La PS4 utilisée par Daesh pour échapper aux services de renseignement ?

Le Hub (2015-2016) Mardi 17 novembre 2015

Réécoute
Les consoles de jeu utilisées par Daesh pour communiquer
Une rumeur évoque la PS4 comme un moyen de communiquer discrètement entre terroristes ? La rumeur mérite une explication.

 Tout est parti d’une phrase prononcée en milieu de semaine dernière, donc avant les attentats de vendredi soir à Paris, par Jan Jambon, ministre de l’intérieur belge. Interrogé par le site Politico, celui-ci a déclaré :

J'ai entendu dire que le mode de communication entre terroristes le plus difficile à surveiller, c'est la PS4. Les échanges sont très difficiles à décrypter par nos services


 

A partir de cette phrase, le site américain Forbes s’est emballé, et ce weekend, après les attentats, a publié un article intitulé Comment les terroristes de Paris ont pu utiliser la PlayStation 4 pour discuter et planifier leurs attaques.

Forbes ne fait pas dans la rumeur. Comment expliquer ces affirmations ?

Le problème vient justment de la très bonne réputation de Forbes ! Les médias ont repris ce titre en masse sans chercher à vérifier la source et surtout la véracité des infos qui étaient avancées par le site américain.

Mais pour le coup, Forbes s’est un peu trop avancé et a complètement déformé les propos du ministre belge. L'article publié par Forbes a dépassé les 600 000 vues et a donc provoqué une vague de multiple autres articles dans le monde entir, y compris en France.

Et pourtant, le ministre belge dit la vérité

En effet, Les consoles de jeu video font réellement partie des moyens de communications surveillés par les services de renseignement, et pour une raison simple. Sur la PS4 par exemple, les données échangées entre les consoles et les serveurs PlayStation sont cryptées. Les messages textes ou les chats vocaux entre les joueurs sont donc très difficiles à être interceptés par les grandes oreilles de la NSA ou le réseau Echelon par exemple.

Mais les terroristes ont trouvé d’autres manières de communiquer discrètement depuis longtemps et sur toute les consoles : Xbox et sur Wii U par exemple.

Et ça se passe à l’intérieur des jeux. Par exemple dans Call Of Duty, un tir de mitraillette virtuelle permet d’écrire des messages sur un mur, il sera vu par les autres joueurs dans la même partie en réseau, mais disparaitra au bout de quelques minutes sans laisser de trace. Autre exemple, dans Minecraft, on peut aussi cacher des messages en dessinant des constructions en formes de lettre. Et ce genre de pratique a été aussi remarqué dans Super Mario Marker, qui permet de créer ses propores niveaux dans l'univers coloré du plombier de Nintendo. Les terroristes utiliseraient ains ces méthodes depuis des années.

Mais en ce qui concerne les attentats de Paris, rien ne prouve aujourd’hui que les terroristes de Daesh ont utilisé des PS4 pour communiquer et planifier leurs attaques meurtrières, contrairement à ce qu’ont affirmé des sites pas très sérieux en France ce weekend...

Commentaires