La prison a mal

Le 8-9 Mardi 14 mai 2013

Réécoute
La prison à mal
A Sequedin, l'ambiance de la maison d'arrêt est tendue: une évasion, une surpopulation carcérale et les surveillants crient leur ras-le-bol. François Bes, de l'Observatoire International des Prison apporte un regard humain sur un milieu mal connu.

Des policiers devant une porte détruite de la prison de Sequedin, le 13 avril. (Photo Philippe Huguen. AFP)

Il y a un mois, Redouane Faïd a fait péter les portes de la maison d'arrêt de Sequedin, dans le Nord-Pas-de-Calais, a pris quelques gardiens en otage avant de s'échapper en voiture conduite par un complice. Ce fait remet sur le devant de la scène le problème des prisons en France.

Les surveillants du Nord ont manifesté il y a une semaine et se mobilisent à nouveau demain pour dénoncer  les conditions de travail pour le personnel des maisons d'arrêt liées à la surpopulation des prisons. La France est le mauvais élève de l'Europe. La France est régulièrement épinglée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Que fait la gauche pour les conditions de travail et de détention? François Bes de l'Observatoire International des Prisons vient rendre compte de l'évolution de la situation et propose un autre modèle d'incarcération.

 

Autour des micros du 8-9 ce matin : Benoit Bouscarel, François Bes, Thomas Rozec (Les revues de presse), Mikaël Ponge (Le grand 8), Elodie Emery (Rien à voir), Marie Bonnisseau( Miss Monde) et Cyril Sauvageot (La main dans le bac).


Dans les coulisses du 8-9 : Réalisation : Philippe Castetbon. Technique : Aurélie Fortin. Attachées de production : Lucinda Terreyre et Pascale Dassibat. Programmation Musicale : Jérôme Bonnetin


Suivez le 8-9 sur twitter: @8a9lemouv (#8a9), et devenez fan de la page Facebook

Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

Commentaires