La pop hong-kongaise s'engage contre Pékin

Villes Rebelles (la chronique) Mardi 12 juin 2012

Réécoute
Les artistes de Hong-Kong se mobilisent
Les Villes Rebelles, aux quatre coins du globe. Après Tel-Aviv hier matin, direction Hong Kong. La ville est l'un des rares espaces de liberté par rapport au reste de la Chine.

 

Grâce à la protection que lui confère, pour le moment, les lois spéciales qu'elle a hérité de son ancien protectorat anglais, Hong Kong s'insurge régulièrement contre Pékin.

C'était le cas ce week-end, après la mort très suspecte du dissident Li Wangyang, ancien meneur ouvrier officiellement suicidé. Une théorie que réfutent les opposants au régime. Du coup, 25.000 hong kongais sont descendus dans les rues dimanche pour crier leur colère.

Parmi eux, les jeunes musiciens du groupe pop No One Remains Virgin, un groupe très engagé, totalement représentatif de la jeunesse hong kongaise, pour qui marier l'esthétique la plus sophistiquée à un discours radical va totalement de soi.

Thomas Rozec est allé à leur rencontre.
Et si vous voulez voir à quoi ressemble ce trio Hong Kongais, rendez-vous sur lemouv.fr et sur le tumblr des Villes Rebelles.

http://www.dailymotion.com/video/xrh85g_villes-rebelles-no-one-remains-virgin_news

 

 

Commentaires