La pièce de l'artiste : la chemise à carreaux de Kurt Cobain

Le mode de vie Lundi 14 juillet 2014

Réécoute
La pièce de l'artiste : la chemise à carreaux de Kurt Cobain
Depuis quelques mois maintenant, on assiste à une percée du tartan, des bottines chelsea et de la chemise à carreaux XXL : le style grunge, popularisé par Kurt Cobain, est de retour !

Le grunge est un genre musical, variante du rock, apparu aux Etats-Unis dans les années 1980, à Seattle précisément.

Et ce n'est pas par hasard que le grunge explose et trouve son public au début des années 1990, le monde rentre dans une certaine instabilité : la chute du Mur de Berlin, la guerre du Golf, le triomphe du capitalisme moderne... La jeunesse exprime son malaise par ce mouvement symbole d'une certaine révolte. Musicalement, le genre est porté par un groupe : Nirvana.

 

Le grunge s'impose alors comme une révolution culturelle. C'est entre autres, Pearl Jam, l'avalanche des motifs tartans, des bottines militaires, des slims léopard, des perfecto et... Les fameuses chemises bûcherons, taille XXL, que portait notamment Kurt Cobain

Crédit photo : ©Louis Beche / Flickr


Il faut savoir qu'au départ le grunge c'est une affaire de jeunes fauchés, de garçons mal coiffés, motivés par une philosophie : disparaître mais ne pas apparaître !

Le grunge, un style "crade"

Mais avec le succès de Kurt Cobain cet excès de la norme va créér une contre-tendance récupérée par les podiums... Un succès XXL pour le look anti-look qui sait assumer ses différences. Des cheveux sales et décoiffés, des jeans et des baskets déparaillés, sans compter évidemment la fameuse chemise. Le tout dégoté dans les friperies ou les brocantes. Le style grunge, c'est de la récup'.

Première tendance : les motifs chargés. Deuxième tendance : les matières brutes et usées (jean ou cuir). Ensuite, c'est une histoire de contraste entre les volumes (le slim contre l'oversize). Le grunge privilégie le confort pour le haut, tee-shirt ou chemise. Pour les chaussures ce sera des baskets basses, des bottines militaires...

Mais ce qui compte dans le style grunge, c'est le mélange des imprimés et l'aspect usé des vêtements.

Un style sans genre

Le grunge est l'un des premiers styles à jouer avec les genres. Kurt Cobain mariait souvent les contraires. Il arborait sans pudeur de larges chemises à flanelles, des jeans déchirés et de longs cheveux féminins (mais crades), voire carrément des robes.

A l'opposé, Courtney Love, sa femme affichait un look féminin composé à la fois de robes très girly, associée à des bottines militaires imposantes.

Ce qu'il faut retenir dans le style grunge, c'est qu'avec l'oversize, la silhouette qu'elle soit féminine ou masculine s'efface.

Loin d'être un style "clochard", le grunge c'est un look anti-look sophistiqué où il faut savoir composé avec les matières et les motifs.

 


 

Réecouter toutes les émissions

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Certains droits réservés par Cambio

 

Commentaires