La passion du foot comme un moteur de l'éducation

Le 7-9 Jeudi 12 juin 2014

Réécoute
La passion du foot comme un moteur de l'éducation
Au sommaire, l'ouverture de la Coupe du monde de football nous amène ce matin sur le terrain social et éducatif du sport, un parapentiste nous racontera une journée de tests de voiles et Salomé Kiner nous donnera ses bons plans "Livres"...

Et si la passion du foot pouvait mener sur les chemins de l'école et de l'avenir ?

La Coupe du monde de Football s'ouvre aujourd"hui. la compétition entre dans le vif du sujet avec un premier match entre le Brésil, pays organisateur et la Croatie. Ce matin sur le Mouv', on parle football mais d'un point de vue plus social. Le reporter du Mouv' Guillaume Battin s'est intéressé à plusieurs initiatives qui visent à remettre le football au coeur des enjeux d'éducation. On en parle avec Jimmy Adjovi-Boco, ancien international du Bénin et joueur du RC Lens, aujourd'hui directeur général de l'ONG Diambars.

 

Diambars se mobilise et mobilise les champions pour promouvoir l'éducation en développant des programmes et des événements de sensibilisation et de formation : Campus, Stade sup, Hub-Foot, Keep the ball moving, tournées Baobab...

C’est quoi ta journée ?

Jean-Baptiste Chandelier, 28 ans, pratique le parapente partout et dans toutes conditions: en montagne, entre des buildings à Lima au Pérou, en Grèce entre mer et terre...Il a commencé à voler à 18 ans et s'est vite initié à la voltige. Il a également enseigné un temps pour gagner sa vie et a travaillé comme "pilote test" pour des marques de voiles. Avec l'arrivée des sponsors, Jean-Baptiste a commencé à produire des vidéos de ses exploits avec des amis à lui. C'est la deuxième passion de celui qui est devenu aujourd'hui un "parapentiste vidéaste".

 

Il filme ses exploits avec un style particulier, qui tranche avec la manière courante de filmer dans les vidéos des sports extrêmes. Ce jeudi, Jean-Baptiste Chandelier est chez lui, dans les Hautes-Alpes, et teste une voile...Il nous raconte son jeudi dans les airs.

Un lien pour survivre

Le Musée national de Nouvelle-Zélande vient de mettre en ligne une partie de ses collections numérisées: plus de 30 000 photos libres de droits. Parmi les images, on voit défiler bon nombre de visages de femmes maori de tout âge: la plupart d'entre elles portent le tatouage rituel "Ta Moko" sous la lèvre inférieure.

                                                                         Maori woman

 

Le lien du jour raconte la légende de Mataora et Niwareka qui aurait donné naissance au Moko et explore la série "The Moko Suite" réalisée par la photographe Marti Friedlander chez les Maori dans les années 70.

Le single du jour

Après nous avoir offert un premier album "It Will All Come Around" et une belle tournée de deux ans, FM LAETI revient avec un son pop 70’s, porté par un nouveau single "Wanna Dance" que vous pouvez découvrir ci-dessous !

 

Influencée par des artistes variés (Mozart, Miles Davis, Salif Keita, Michael Jackson ou les Beatles), son second album “For The Music” sortira en octobre prochain.

Les chroniques du 7-9

À 8h23, retrouvez la chronique "Livres" de Salomé Kiner

À 8h52, la chronique "Rien à voir d'Elodie Emery



Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par François Sauvestre et Aurélie Champagne, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (#7a9lemouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

> Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Illustration de couverture : capture d'écran

Commentaires