La page toujours ouverte de la dictature argentine

Médias : Code Source Lundi 18 mars 2013

Réécoute
La page toujours ouverte de la dictature argentine
Quelques jours après l'élection de l'archevêque de Buenos Aires à la tête de l'Eglise catholique, le documentaire du grand reporter Alexandre Valenti "Argentine, les 500 bébés volés de la dictature" rappelle les exactions des militaires qui ont occupé par la force le pouvoir entre 1976 et 1983.

La dictature militaire au pouvoir pendant 7 années en Argentine a fait environ 30 000 disparus. Parmi ses victimes, de jeunes femmes enceintes dont les enfants ont été enlevés à leur naissance pour être souvent confiés aux familles de leurs tortionnaires. Le remarquable documentaire d'Alexandre Valenti retrace le combat des femmes baptisées "Les grands-mères de la Place de mai" qui ont défié la dictature puis les différents pouvoirs successifs pour retrouver leurs petits enfants. Interview de l'auteur, récompensé par le Fipa d'Or du festival de Biarritz dans la catégorie reportages, dont le travail est diffusé ce mardi à 20.35 sur France 5.

 

 

Abonnez-vous aux podcasts : RSS et iTunes

Commentaires