La nuit a élu ses maires

Le 7-9 Mercredi 13 novembre 2013

Réécoute
Les maires de la nuit
Ultime répétition avant les municipales, Nantes, Toulouse et Paris ont désigné leurs "Maires de la nuit", une première en France. En exclusivité sur Le Mouv', les trois nouveaux maires donnent leur vision de la vie noctambule dans l’hexagone.

 

Alors que tous les partis politiques sont dans les starting blocks pour les municipales, une tout autre élection s’est jouée ce week-end. Le Mouv' vous en parlait déjà par ici.

   

A l’origine de cette initiative, un collectif de professionnels de bars et clubs parisiens, le bars-bars. Inspirés de l’expérience hollandaise, ces noctambules lancent une pétition en 2009 "Quand la nuit meurt en silence". En 2010 des Etats Généraux de la Nuit sont organisés à Paris, mais la montagne accouche d'une souris. Paris la nuit peut crever d'ennui.

 

Ronde de Nuit, par la Mano Negra, extrait du documentaire de Francois Bergeron Tournée Générale 
  

Pas démonté, le collectif organise l’élection du maire de la nuit à Paris mais également à Nantes et Toulouse. Le premier tour est organisé sur Facebook en septembre, le second le week-end dernier dans les bars de ces trois villes. Principale prérogative de ce mandat : penser la ville 24 heures sur 24.

A l'issue du dépouillement : Clément Léon est élu maire de Paris la nuit, Christophe Vidal à Toulouse. Le duo Arnaud Tesson et Vincent Beillevaire ravit la mairie de Nantes.

Toulouse, Paris et Nantes, sans gueule de bois / DR
 

Quels sont les programmes de ces nouveaux édiles ? Des transports toute la nuit ? Des bars ouvert jusqu’à 5h00 du matin ? Les grandes villes vont-elles se réveiller ?

Réponse avec les élus, ce matin sur Le Mouv’.

Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par Benoît Bouscarel, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (@matmouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

>Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Commentaires