La note de Co: Ave Cesaria

La Note de Co Mardi 28 janvier 2014

Réécoute
Dernières diffusions
La note de Co: Ave Cesaria
La Diva aux pieds nus est morte il y a 3 ans. Et pourtant elle hante toujours les lieux où elle a vécu. Retour sur un style méconnu et ses artistes qui s'en sont inspirés.

 

 La Diva aux pieds nus est morte il y a 3 ans et pourtant elle hante toujours les lieux ou elle a vécu. Son épiderme et sa prestance ont  belle et bien marqué les salles qu’elle a visité, autant que sa voix rauque qui a su démocratisé la Morrna dans le monde.

 

Cesaria Evora c’est 4 millions de disque vendus dans le monde dont la moitié en France.

Elle avait souvent l’habitude de venir sur Paris, dans un petit hotel du 17ème  arrondissement.

Elle aimait s’attabler au terrasse des troquets pour discuter avec les passants tout en les invitant à prendre place a sa table.

Malgré sa carrière tardive  et son âge avancé, elle est devenue une vraie influence pour la scène française et francophone, d’Hocus Pocus, à Stromae en passant par les Rita Mitsouko ou Cali.

 

 

 

> Retrouvez toutes les chroniques de Corentin

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Suivez Francosonik sur twitter : @francosonikmouv et devenez fan de la page Facebook !

Suivez Corentin Coëplet sur twitter : @corentincoeplet


Commentaires