La #MouvTape de Cédric Sorhaindo (handball)

La Mouv' tape (2014-2015) Mercredi 01 juillet 2015

Réécoute
La #MouvTape de Cédric Sorhaindo, champion du monde de handball
Comme le roi Midas, tout ce que Cédric Sorhaindo a touché cette saison s’est transformé en or, en équipe de France (championne du monde) ou en club (championnat et coupe d’Espagne, Ligue des Champions avec le FC Barcelone). Rencontre avec le handballeur le plus titré de l’année (comme son coéquipier Nikola Karabatic)

A ses débuts en équipe de France, on l’appelait le « Menhir bis. » La référence ?  Didier Dinart, alias le « Menhir », l’emblématique pivot des Bleus et originaire de Guadeloupe. S’il est né, lui, en Martinique, Cédric Sorhaindo (31 ans) en impose tout autant avec son mètre 92 et ses 100 kilos. Solide en défense, efficace en attaque, il est devenu l’un des piliers des Experts et l’un des meilleurs pivots du monde

 

Et pourtant, le joueur du Barça revient de loin, très loin même compte tenu des lourdes opérations chirurgicales (genoux, tibias) qu’il a dû subir durant son enfance. Des épreuves qui ont forgé son caractère : sur le terrain, c’est un guerrier. Dans la vie de tous les jours, il est beaucoup plus cool. Ce qui se traduit également dans certains choix des titres de sa MouvTape.

A chaque début de saison au Barça, chaque joueur doit choisir deux chansons, qu’elles soient de chez lui ou d’ailleurs… Tout au long de l’année, dans le vestiaire, on met cette musique en « aléatoire » et ça permet de découvrir la culture des autres car il y a beaucoup de nationalités représentées dans l’équipe.  Comme le sport, la musique nous permet de nous mélanger et de partager de bons moments.


 

Découvrez la playlist de Cédric Sorhaindo pour Mouv'

 


 

Crédit photo : Flickr, Francisco Javier Fernandez (accueil) et Alberto de Isidro.

Par Nour-Eddine Zidane

 

Commentaires