La Maison de la Radio ? Connais pas !

La Pop au carré Mercredi 12 novembre 2014

Réécoute
La Maison de la Radio? Connais pas!
Après 350 millions d'euros de travaux, la Maison de la Radio ouvre ses portes au public avec pour commencer un week-end festif. L'objectif: accueillir 300 000 visiteurs par an dont 100 000 jeunes. Un défi qui semble délicat quand on en parle avec les premiers concernés.

 

A la question "connaissez vous la Maison de la Radio ?" la réponse est très souvent :

Non, aucune idée. Je n'écoute pas la radio, mes parents non plus, alors… Et puis, pour écouter de la musique je préfère télécharger ce que j'aime et l'écouter sur mon téléphone… La radio c'est un truc de vieux !


 

A Arcueil centre commercial
Pourtant ça n'a pas toujours été le cas. Dans les années 1960 la radio était le média des jeunes par excellence. Il y avait les émissions cultes d'Europe numéro 1 comme Salut les Copains, mais Radio France n'était pas en reste. Dés 1965, la radio publique avait décidé de rajeunir son audience en créant le Pop Club, une émission présentée par José Artur où les stars de la jeunesse de l'époque se donnent rendez-vous en direct.

Ces Pop Clubs sont enregistrés en direct et en public dans un Bar Noir installé dans le hall de la maison de la Radio. Il ne reste que très peu d'archives de ses moments de radio qui ont fait découvrir Serges Gainsbourg ou Pierre Perret mais surtout de très nombreux artistes américains.

 

A l'époque la maison de la Radio était ouverte au public,nNotamment tous les dimanches matins. La préfecture de police de Paris fera néanmoins fermer les portes en 1967 parce que ces évènements sont, dit-on, trop dangereux pour l'ordre public.

Aujourd'hui, après des travaux de remises aux normes de sécurité, la Maison de la Radio souhaite voir revenir ses auditeurs ou les curieux dans ses murs. Pour cela elle a construit deux salles de concert qui vont tenter d'attirer le public, avec dès ce week-end une soirée electro à suivre en direct sur le Mouv'


Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

 

Commentaires