La lutte contre la cybercriminalité, compatible avec les libertés ?

Le 12:30 Vendredi 04 juillet 2014

Réécoute
Dernières diffusions
La lutte anti-cybercriminalité, incompatible avec la liberté ?
Le 12:30, c'est votre magazine quotidien de l’actualité numérique, pour tout comprendre des modes de vie et de la culture de nos sociétés connectées. Aujourd'hui, on s'intéresse aux proposition d'un rapport sur la cybercriminalité qui est loin de faire l'unanimité.

En début de semaine, le procureur Marc Robert a remis en présence de Christiane Taubira, garde des Sceaux, Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur et Axelle Lemaire un rapport sur la cybercriminalité baptisé Protéger les internautes. Les protéger de quoi, exactement? Plein de choses: usurpation d'identité, cyberharcèlement, l'envoi de spams, les escroqueries, etc.

Les principales mesures, compilées notamment par NextINpact, ont fait bondir plus d'un défenseur des droits et libertés des internautes. Le site 01Net s'en est fait l'écho, notamment en donnant la parole à l'avocat Olivier Iteanu, qui déclare :

"Tout ceci implique, en amont, une importante conservation des données. Je n’ai pas l’impression que l’on ait pris conscience de l’effet de masse que cela représente. C’est unique dans un état de droit moderne. Par ailleurs, cette surveillance privatisée présente le risque d’être détournée. Il faut trouver des garanties pour les citoyens"


Véritable usine à gaz en persepctive ou réservoir à bonnes idées ? Nous en avons discuté, au cours de cette émission, avec Nicolas Arpagian, directeur scientifique du Cycle "Sécurité Numérique" à l'Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice (INHESJ). Arpagian, chroniqueur au Journal du Net, est par ailleurs auteur de "La Cybersécurité" dans la collection Que Sais-Je ? aux Presses Universitaires de France (PUF).

 


 

Rejoignez-nous sur la page Facebook du 12:30.

Abonnez-vous au podcast, via RSS et iTunes.

 

Commentaires