La Louve, travailler plus pour manger mieux

Paye ton Projet Vendredi 01 novembre 2013

Réécoute
La Louve, travailler plus pour manger mieux
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, focus sur un futur supermarché collaboratif parisien inspiré d'un modèle new-yorkais original qui cartonne.

La nouvelle a de quoi surprendre : le marché du hard discount est en baisse en France. Même en temps de crise, les Français ne sont pas forcément disposer à rogner sur la qualité, même si le portefeuille en pâtit. D'ailleurs plus tant que ça :  les grandes surfaces classiques ont vite répliqué pour proposer à leur tour des produits low cost. C'est dans ce contexte que notre projet du jour, rapidement évoqué dans notre sélection hebdomadaire, prend tout son sens : attention, La Louve, à soutenir sur Kiss Kiss Kiss Bank Bank, se rapproche dangeuresement de Paris - et hop, encore un clin d'oeil à l'actu, c'est cadeau.

Le concept de ce futur magasin qui ouvrira dans le 18e arrondissement est adapté d'une boutique new-yorkaise basée à Brooklyn : le Park Slope Food Coop, où les gens (plus de 16000 adhérents!) peuvent acheter à prix très réduits de bons produits locaux. Le secret de ce rapport qualité prix imbattable, c'est que pour pouvoir faire ses courses dans ce magasin, il faut en être membre et y bosser bénévolement quelques heures par mois. Peu d'employés salariés = moins de coûts répercutés sur les produits.

Deux américains, Tom Boothe et Brian Horihan, ont décidé en 2010 d'importer le concept, et en voici un bel aperçu dans ce reportage qui donne très envie de traverser l'Atlantique :

 

Tom et Brian, deux cinéastes et fin gourmets basés à Paris, ont déjà récolté plus du tiers de leur objectif de 32000 euros sur Kiss Kiss Bank Bank, et ils peuvent compter sur le soutien de la Mairie de Paris pour faire avancer ce projet qui aboutira, si tout se passe bien, à une ouverture en 2015. Dans la vidéo suivante, ils expliquent à grand renfort d'animation façon Terry Gilliam ce qu'ils entendent proposer aux Parisiens :

 

On aurait tort de qualifier le projet d'énième utopie bobo parisianniste (même si, avouons-le, ça y ressemble beaucoup) puisque, et c'est une bonne nouvelle, le concept pourrait se développer un peu partout dans l'Hexagone en cas de succès. C'est tout ce qu'on leur souhaite !

 

> Toutes les chroniques Paye Ton Projet

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Alexandre Hervaud

Commentaires