La fin de l'antisémitisme sur Twitter ? Vraiment, Manu ?

Touche pas à mon Poke Samedi 18 janvier 2014

Réécoute
Plus d'antisémitisme sur Twitter ? Vraiment, Manu ?
Cette semaine, Touche pas à mon poke revient sur les déclarations de Manuel Valls qui assure que le gouvernement a réussi à ce que la parole antisémite ne se diffuse pas sur Twitter.

Il est sérieux Manuel Valls quand il dit «On a réussi, notamment sur Twitter, à ce que la parole antisémite ou homophobe ne se diffuse pas» ? Il n'a donc pas vu le dernier hashtag #rapcommehitler ?

L'affaire Dieudonné a t-elle encore exacerbé l'antisémitisme sur les réseaux ? Est-ce Twitter qui a banalisé la parole raciste ou cette parole raciste est juste rendue plus visible par les réseaux ?

Comment l'Union des étudiants juifs de France (UEFJ) a t-elle réussi à obtenir une première mondiale, la censure de tweets antisémites sur le territoire français ? Pourquoi Twitter conseillait-il de créer un hashtag gentil pour lutter contre #unbonjuif ?

C'est vrai cette rumeur qu'un ado a fini en prison pour une blague antisémite sur Twitter ? Les hashtags racistes ne sont-ils pas surtout propagés par ceux qui les dénoncent ?

Comment une journaliste de la BBC a t-elle pu se retrouver sur la liste des tweets antisémites interdits en France ? Manuel Valls pourra t-il faire supprimer les vidéos YouTube de Dieudonné ?

Autant de questions auxquelles ont répondu nos invités Sacha Reingewirtz, président de l’UEJF, et Samuel Laurent, journaliste au Monde.fr.

 

Et comme toutes les semaines dans Touche pas à mon poke, la chronique d'Alexandre Majirus: 

Zone Internet: Alexandre Majirus enquête sur les articles insolites de l'Internet. Cette semaine, "Un Chinois se suicide après 5 heures de shopping passées avec sa femme”, un article de La Depêche du Midi.

 > N'oubliez pas de liker la page de l'émission sur Facebook et de suivre @tpmpk_lemouv sur Twitter. 

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires