La cyberguerre pour de vrai ?

L'actualité numérique Vendredi 31 mai 2013

Réécoute
La cyberguerre pour de vrai
On en parle partout : le prolongement de la guerre par d'autres moyens, numériques. Si on parle de cyberguerre, elle ne fait pour l'instant pas de morts. Ce qui n'empêche pas certains de s'inquiéter de son développement.

 

Un article de The Daily Beast, qui vaut le coup tant pour son contenu que pour sa mise en forme, revient sur les nouvelles formes d'espionnage, et plus si affinités. En interviewant le hacker patriote The Jester, Michael Moynihan fait le constat que le cyberespionnage a passé un cap ces dernières années.

Le bonhomme est un effet un hacker d'un genre particulier : un ancien militaire, profondément anti-WikiLeaks et anti-Anonymous, et dont les actions ont pour but de défendre les intérêts du gouvernement américain.

Le logo utilisé par le hacker The Jester sur Twitter

 

A l'heure où des individus isolés peuvent agir dans des domaines dans lesquels auparavant seuls les Etats avaient la main, c'est toute la donne de l'espionnage, du contre espionnage, et plus largement des conflits, qui changent.

Vous pouvez en apprendre plus en réécoutant la chronique ci-dessus.

Guillaume Ledit

Toutes les chroniques Suivez le geek

Abonnez vous aux podcasts : RSS et iTunes 

Commentaires