La chevelure, arme de séduction massive ?

Point G comme Giulia Mercredi 01 mai 2013

Réécoute
La chevelure, arme de séduction massive ?
Un bulbe et quelques centimètres de cellules. Ca, c’est un cheveu. Et c’est tellement plus que ça, en même temps…

La puissance érotique de la chevelure a tissé les plus beaux poèmes d’amour, et ce depuis la nuit des temps. Follement sensuelle, puissant symbole de virilité comme de féminité, on la soigne, on la chérit, on la sublime, conscients ou pas de son pouvoir de séduction. On la coupe, on la taille, on la rase, aussi, en signe de contrition, ou de punition. Extension de nous-mêmes, puisqu’elle nous survit après la mort, elle en dit long, très long sur nous…

 

C’est ce que nous verrons avec l’anthropologue Christian Bromberger, auteur, entre autres de « Trichologiques, une anthropologie des cheveux et des poiles », chez Bayard

 

Corine Pellissier, de la rédaction du Mouv’, est allée arpenter pour nous les couloirs de l’exposition « Cheveux Chéris » au Quai Branly, à la recherche du pouvoir de séduction du cheveu…

 

 

 

Demain : Vaginales, clitoridiennes : faut-il encore choisir ? On parle de l’orgasme féminin et on attend vos témoignages ou questions

 

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs

Attachée de production : Julie Verne et Romy Engels

Commentaires