La chasse aux fans est ouverte

L'édito Jeudi 10 octobre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
La chasse aux fans est ouverte
Mais qu'est-ce que fabrique Marvel au juste ? Non seulement les fans boudent son Agents of S.H.I.E.L.D, mais en plus, voilà que l'éditeur vient d'envoyer tous les feux de l'enfer sur un film prometteur...

 

Sacré Marvel! L'éditeur de comics / producteur de blockbusters costumés vient de faire un mortel faux pas. Déjà que les amateurs de BD US commencaient à avoir vraiment du mal avec ses Agents of S.H.I.E.L.D, série lancée en grande pompe qui se ramasse des volées récurrentes de bois-vert (visant, dans le désordre, sa molesse, son manque d'ambition scénaristique ou tout simplement l'ennui profond qu'elle suscite chez le téléspectateur), mais voilà qu'il se met maintenant à taper à bras raccourcis sur des admirateurs un peu trop talentueux.

Ça rigole, ça rigole...

 

Voilà le deal: deux fans très débrouillards et compétents ont mis sur pied un film, The Dead Can't Be Distracted, autour du redoutable Punisher (dont les dernières aventures ciné sont clairement lamentables). Un trailer voit le jour, sous les applaudissements de la plèbe et ceux, remarqués, des auteurs Greg Rucka et Marco Checchetto, qui signent la série de comics dont s'inspire la chose.

Pour une fois que ça n'avait pas l'air d'une énorme daube.

 

Tout semble aller du mieux possible, sauf que Marvel prend visiblement ombrage du succès rencontré par TDCBD, ce qui l'a poussé à envoyer de jolies lettres signées par son service juridique, réclamant la mise à mort du film. Un poil démunis, ses auteurs s'en remettent aux bons soins des fans qui, effet Streisand oblige, font état de leur mécontentement par tweets interposés. Au coeur de cette e-mobilisation, une question restée jusque-là en suspens: et si, au final, Marvel avait tout simplement peur de ses fans ?

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires