La Carte aux rappeurs

Billet d'humeur Jeudi 23 janvier 2014

Réécoute
La Carte aux rappeurs
Un site internet recense les pires bébés rappeurs de France.

 

Rappelez-vous  quand on avait 14/15 ans (soit en 2010 environ me concernant)

Rappelez-vous, on a tous, dans l’intimité de nos chambres d’adolescents, chambres qui fleuraient bon l’âge des possibles, l’eau de toilette de supermarché, les chaussettes portées recto-verso, puis recto, puis verso, puis recto, puis verso…

Dans nos chambres donc, nous faisions tous semblant d’enflammer le stade de France en reprenant les titres de nos chanteurs préféré. Une brosse à cheveux pour les filles en guise de micro.

Pour les garçons, une chaussette rigidifiée par des heures de plaisir solitaire faisait aussi bien l’affaire. Bref, on a tous rêvé d’être une star en concert.

Mais aujourd’hui, parce que les idoles des jeunes ont changé, ce petit rituel a lui aussi légèrement muté. Pour singer leurs idoles, les adolescentes sont aujourd’hui obligées de s’entrainer à chanter avec leur vagin.

Mais il y a une chose qui ne changera jamais: il y aura toujours des apprentis rappeurs.

Des jeunes garçons et des jeunes filles qui se sont tous dit un jour « si La Fouine y est arrive, pourquoi pas moi ». Et le raisonnement est en effet assez légitime.

Et puis surtout, ces jeunes ont désormais entre leur mains, une arme de LOL massive, j’ai nommé YouTube. Ils peuvent donc se filmer et faire profiter la France entière de leur premiers pas de baby rappeurs.

On se rappelle tous d’Amandine du 38, inoubliable apprentie rappeuse qui avait, en 2009,  gratifié le web d’un morceau de rap qui fustigeait les conseils de classes, ces bâtards

 

Bon, et ben Amandine a fait des petits. Ou plutôt c’est comme si Amandine du 38 et Ribery s’étaient reproduits. Et tous ces beaux bébés, ces apprentis rappeurs, sont recensés sur le meilleur site du monde, en tout cas pour cette semaine.

Ca s’appelle la carte aux rappeurs.

C’est une carte de France interactive qui recense département par département, les vidéos postées par les pires apprentis rappeurs de France.

Et comme on s’en doute, y a du super lourd. Pour vous donner une idée, Amandine du 38 c’est Method Man à coté de certains de ces mômes.

Alors, je vous propose de partir ensemble faire un tour de France du pire du rap Français. Et commençons, au hasard, par la Bretagne. Parce qu’avec les apprentis rappeurs bretons, on tient peut-être une belle démonstration du syndrome de l’alcoolisation fœtale et de ses conséquences.

Il s’appelle dadane, il vient du 29, ouais 

 

Et le pire, c’est qu’il a surement raison, on risque de l’entendre un jour sur Skyrock.

Allons maintenons dans le pas de calais, faire la rencontre de Stessyh, et Stessyh, il dénonce un peu, peu.

 

Bon, et puis, puisque du côté du nord, il y a un nid, on peut finir avec Franky, le rappeur du 59, enfin, c’est pas tellement Franky le champion, c’est ses copains.

 

Voilà, c’est aussi ça la France… Et pour ceux qui ont la chance de pouvoir poser une journée de RTT et découvrir tous ces rappeurs, département par département, je rappelle l’adresse, c’est carteauxrappeurs.fr

Mais pour nous laver les oreilles, et nous remettre de ces émotions-tions, j’aimerais qu’on se quitte sur Dieu, aka Talib Kweli

 

Parce que le rap, c’est d’abord, et surtout ça.

Ça va beaucoup mieux.

 


Suivez Nadia Daam sur Twitter

Tous les émissions "Le 12:30"

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Commentaires