L'intrigue de ce film est vraiment téléphonée

Le 7-9 Mardi 14 janvier 2014

Réécoute
À vos mobiles, prêts, filmez!
Au menu ce matin : la 9ème édition du Mobile Film Festival qui se déroule jusqu'au 6 février 2014, le prix d'une minute de vie humaine, après un coup de fil à François Hercouet, éditeur chez Urban Comics...

 

Le Mobile Film Festival

"1 mobile, 1 minute, 1 film" : le cahier des charges est simple et n'a pas changé depuis 9 ans. A travers ce format imposé, le Festival s'adapte aux modes de consommation actuels et impose aux réalisateurs un travail d'écriture et de scénarisation poussé. Le résultat est parfois raté, parfois franchement réussi, toujours inventif.

Mangeuse d'homme, par Jonathan Burteaux

Autre contrainte, évidente : le film doit être tourné avec un téléphone mobile. Une contrainte et un avantage à la fois, pour des jeunes réalisateurs forcés d'inventer des cadrages originaux. Les 50 films préselectionnés seront publiés aujourd'hui sur le site du festival. Le palmarès sera dévoilé le 11 février à Paris, en présence du jury présidé par Jean-Pierre Jeunet. 

A la clé, pour le lauréat du prix du Meilleur Film Mobile : une bourse de 15 000 euros afin de financer un court-métrage dans l'année qui suit le festival. 

Hajera Mohammad de la rédaction du Mouv' a rencontré l'un des participants de cette 9ème édition. Elle a assisté au montage du nouveau film de Guillaume Renusson, lauréat de l'édition 2013. 

Une minute de silence, par Guillaume Renusson

Les films en compétition sont également soumis aux votes des internautes jusqu'au 6 février 2014, dans le but de décerner le Prix du Public. 

On en parle avec le créateur du festival, Bruno Smadja

Le lien pour survivre

Alors que les artistes les plus renommés du monde viennent décorer les murs parisiens, et dans le sillage du projet Tour Paris 13 fut un succès, Timothée Baschet a lancé, avec le soutien de la Mairie de Paris, une application qui géolocalise les plus belles oeuvres de street-art de la capitale.

 

L'invité de 7h45

La bande-dessinée compte trois grands espaces de création, l’Asie, les Etats-Unis et l’Europe, et chacun a ses particularités. Mais, entre eux, il existe des passerelles et François Hercouët est l’une d’entre elles. Il gère Urban Comics, une société parisienne spécialisée dans la diffusion de bandes-dessinées nord-américaines. A son actif : les éditions françaises, très soignées, des aventures de BatmanSuperman et autres super-héros célébrissimes, mais aussi la parution de nouvelles séries, comme ScalpedSoldat Inconnules Seigneurs de Bagdad ou Punk Rock Jesus.

François Hercouët, editor-in-chief des éditions "Urban Comics", a accepté de répondre à nos questions à l'occasion du lancement de ce label de caractère.


Les chroniques du 7-9

A 8h23, la chronique de Salomé Kiner

A 8h52, la chronique "Rien à voir" d'Elodie Emery

 

Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par François Sauvestre et Aurélie Champagne, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (#7a9lemouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

> Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Illustration de couverture : Certains droits réservés par Judy Van der Velden

Tags

Commentaires