L'humour contre le marketing digital

L'actualité numérique Lundi 12 novembre 2012

Réécoute
L'humour contre le marketing digital
Vous voulez éviter de servir de cobayes aux marques hyper-connectées ? Alors pratiquez l'humour. Experts en marketing et chercheurs s'arrachent les cheveux pour analyser (et monnayer) les messages à double sens que nous postons sur les réseaux. Ballot.

 

“- L’album de Charlotte Gainsbourg est la grâce quintessenciée – Je suis tellement d’accord avec toi !”  Ah ils sont nombreux ces moments gênants sur Internet ! Ces discussions qui dérapent malgré nous pour cause de sarcasme trop crédible ou à l’inverse pas assez grossier pour être détecté.

 

Mais au-delà de petits soucis inter-personnels, l'humour en ligne, et en particulier, le sarcasme, causent des soucis autrement plus conséquents. Notamment auprès de la communauté des linguistes, experts en informatique et autre spécialistes désireux de déchiffrer tous nos messages laissés sur Facebook et Twitter – pour ne citer que les gros. Dans le but, au hasard, de mieux nous connaître pour mieux nous vendre certains produits.

 

Le LOL serait donc l'ultime rempart au marketing digital des marques hyperconnectées. Problème ballot et très sérieux, en atteste cet article du Wall Street Journal (en anglais), aussi décortiqué et commenté par mes soins sur Owni (en français, bah oui !).

Bonne semaine et KEEP LOL (MDR XD !!!)

 

Andréa Fradin, journaliste à Owni.

 

 Retrouvez toutes les chroniques "Suivez le geek"

Abonnez-vous au podcast !

 

Commentaires