L'electro noire de TRUST

Queer as Rock Jeudi 10 avril 2014

Oubliez les hardos des années 80 et leur rock qui tache, TRUST est désormais le nom d'une planête noire de l'electro. Un duo dark-wave fondé en 2010 par deux musiciens canadiens: Robert Alfons et Maya Postepski.

On les découvre en 2012 avec 'TRST', un premier album déroutant sur lequel le binôme pose les bases d'un son unique fait de beats eighties et des nappes de synthé vintage. Des mélodies tordues portées par des paroles qui ne le sont pas moins. Au programme: le sexe, la nuit et les drag queens... les obsessions de Robert Alfons.

Encore plus sombre

La musique froide et moite de TRUST rappelle la pop SM de Depeche Mode période Black Celebration, l'electro oppressante de Crystal Castles ou les délires soniques de M83. Depuis le départ de Maya Postepski (trop accaparée par sa collaboration avec Austra) Alfons est désormais le seul maitre à bord du vaisseau amiral TRUST.

Deux après son premier album Trust revient avec 'Joyland', un deuxième effort encore plus sombre et plus lyrique. Avant la sortie du disque et une tournée française imminente, Queer As Rock dresse le portrait de ce phénomène electro captivant.

Découvrez le clip de 'Capitol', le nouveau single de Trust:


L'album 'Joyland' de TRUST est déjà disponible en digital et le 21 avril en physique (Arts&Craft/Pias)

Trust sera en tournée en France le 09 juin au NOUVEAU CASINO à Paris ; le 17 juin à l'IBOAT à Bordeaux; le 19 JUIN à LA PENICHE à Lille et le 20 JUIN à LA LAITERIE à Strasbourg.

Retrouvez TRUST sur Twitter.


auteur: Romain Burrel

Retrouvez toutes les chroniques de Queer As Rock

Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

 

Commentaires