L’amour : un produit dopant ?

Point G comme Giulia Mardi 09 juillet 2013

Réécoute
L’amour : un produit dopant ?
On a les yeux qui pétillent, le sourire aux lèvres, l’impression d’être tout léger léger et on se sent invincible. Nul doute, nous voici amoureux.

Mais que se passe-t-il dans notre cerveau pour être dans cet état là ? Si chez certains, l’amour donne des ailes, chez d’autres il enracine, murés dans la peur et l’angoisse. Des petits crépitements au cœur à l’angoisse de la perte ; du sentiment profond de se sentir exister à celui d’être tétanisé, qu’est-ce-que le l’amour déclenche en nous ? Au sens physiologique du terme, il semble bien fonctionner comme un produit dopant, coulant dans nos veines, stimulant nos hormones, électrisant nos neurones. D’un côté les amoureux de l’amour en redemandent, sans cesse, comme une drogue dure, de l’autre, les amoureux prudents, prennent l’amour en petites doses.

 

Drogue dure ou douce ? On en parle ce soir avec le professeur Michel Reynaud auteur de «L’amour est une drogue douce... en général» Flammarion

 

 Demain : Coton ou dentelle ?

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs

Attachée de production : Julie Verne et Romy Engels

 

Commentaires