Kim Jong-Un, empereur de 4chan

L'actualité numérique Mardi 18 décembre 2012

Réécoute
Kim Jong-Un, empereur de 4chan
Les petits malins de 4chan ont encore frappé : grâce à eux, le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un a été élu personnalité Time de l'année.

 

Comme chaque année depuis 1927, les lecteurs et désormais les internautes du magazine Time choisissent celui ou celle qui a marqué les douze derniers mois. En 2011 par exemple, c'était "les manifestants" du monde entier qui avaient fait la couverture du magazine.

Pour 2012, c'est le despote nord-coréen de 29 ans Kim Jong-un qui a été choisi. Il était pourtant en concurrence avec l'artiste Ai Weiwei, le parachutiste Felix Baumgartner ou encore le président égyptien Mohamed Morsi.

Mais c'était sans compter les internautes potaches de 4Chan. 4Chan, un forum dont les membres aiment l'humour noir ou les blagues autour de Hitler. Et les chatons, évidemment.

 

La machine 4Chan se met en route 

 

Dans ce cas précis, l'idée potache issue des cerveaux des membres du forum était de placer le dictateur nord-coréen en couverture du Time. Tout est parti d'un message, comme souvent : "S'il vous plaît, notre noble dirigeant ne pourrait-il pas être élu personnalité de l'année 2012 ?"

Kim jong-Un est le personnage préféré des membres de 4chan

Détournement de vote

Quand le vote est lancé sur le site du magazine au mois de novembre, c'est le président égyptien Mohamed Morsi qui est en tête. Rapidement, les "hackers" décident de mettre en place un petit programme pour voter à leur place, Kim jong-Un passe devant.

Mieux, ils ajoutent même une petite subtilité à la liste finale. Avec leur petit programme, ils classent les différentes personnalités dans un ordre particulier. Si bien que quand on prend la première lettre de chacun, on peut lire KJU GAS CHAMBERS. En bon français : "Kim jong-Un, chambres à gaz."

La liste définitive des personnalités en compétition atteint le point Godwin

Pas dupe, la rédaction du magazine a bien repéré le tour de passe-passe : "La plus grande quantité de vote provient du battage de membres de forums tels quel 4Chan qui ont lancé une campagne pour manipuler les résultats et ainsi porter le guide suprême de la Corée du Nord en tête", explique le magazine dans un communiqué. La rédaction pourrait donc se passer de l'avis consultatif des internautes et choisir sa propre   personnalité de l'année 2012. Comme l'année dernière, quand les membres de 4chan avaient choisi le créateur de leur site, moot.

Pour récompenser ce nouveau hacking médiatique fomenté par les parents des Anonymous, voici un petit cadeau :

 

Chronique par Olivier Tesquet, journaliste à Télérama

Article par Pierre Breteau

> Retrouvez toutes les chroniques "Suivez le geek"

> Abonnez-vous au podcast !

 

 

Commentaires