KickStarter arrive en France

Le Hub (2015-2016) Lundi 11 mai 2015

Ca fait longtemps qu’on l’attendait.
Des le 27 mai, des projets français pourront être proposés et financés directement depuis la France sur KickStarter.
Jusqu’au encore aujourd’hui, il fallait pouvoir justifier d’une adresse aux Etats-Unis pour déposer un projet sur le site.
kickstarter : la platforme leader dans le monde pour le crowd funding - financement participatif
Et un petit rappel pour tous ceux qui ne connaissent pas.
Les créateurs de projet déposent leur demande de financement en expliquant la somme dont ils ont besoin pour mettre leur projet en place. Ils peuvent financer leurs projets sans avoir besoin de convaincre les banques et les investisseurs classiques. 
Sur KickStarter : les visiteurs du site qui croient dans le projet peuvent aider à le financer, et reçoivent une contrepartie, qui peut aller jusqu’à l’objet lui même pour un prix inférieur à son futur prix de vente, ou même beaucoup plus.
Les français n’ont pas attendu pour y déposer des projets
Lima : un mini serveur sur lequel on branche un disque dur pour synchroniser ses données depuis n’importe quel appareil : dropbox mais sans le stockage dans le cloud. tut est chez vous
iSketchNote : une protection intelligente pour iPad qui permet de numériser ce que l’on écrit dessus avec un stylet spécial posé sur une feuille de papier.
Lasso : des chaussons en feutrine hyper design
Plein de jeux videoCa fait longtemps qu’on l’attendait !

Dès le 27 mai prochain, des projets français pourront enfin être proposés directement depuis la France sur KickStarter.

Jusqu’à cette date, il fallait pouvoir justifier d’une adresse de résidence ou domiciliation de son entreprise aux États-Unis pour déposer un projet sur le site.

Si vous ne connaissez pas kickstarter, voici un petit rappel.

Elle est la plate-forme leader dans le monde pour le crowdfunding (financement participatif).

Les créateurs de projets commencent par déposer leur demande de financement sur le site. Ils indiquent la somme dont ils ont besoin pour mettre leur projet en place.

Les visiteurs du site qui croient dans le projet peuvent aider à le financer. Ils choisissent le montant qu'ils veulent y investir. Et cette contribution devient une contrepartie à partir d'une certaine somme. Elle peut être par exemple le produit présenté pour un prix inférieur à son futur prix de vente. Mais les investissement d'internautes peuvent aller beaucoup plus haut.

Pour les dépositaires des projets, KickStarter assure une visibilité mondiale, et convaincre sera bien plus facile que lorsqu'ils essaierons d'obtenir un prêt à leur banquier.

Les français n’ont cependant pas attendu pour déposer des projets sur KickStarter

Lima : un mini serveur sur lequel on branche un disque dur pour synchroniser ses données depuis n’importe quel appareil. C'est un peu comme un serveur Dropbox mais sans le stockage dans le cloud. Tous vos fichiers restent stockés chez vous.

iSketchNote : une protection intelligente pour iPad qui permet de numériser ce que l’on écrit dessus avec un stylet spécial posé sur une feuille de papier.

Lasso : des chaussons en feutrine hyper design

Plein de jeux vidéo français ont été aussi financés grâce à KickStarter, et ce n'est sans doute pas terminé.

 

Commentaires