Jul, bête à clics

La Pop au carré Lundi 08 décembre 2014

Réécoute
Jul, phénomène 2014 et bête à clics
En un an, il est sorti de l'anonymat. Le rappeur marseillais Jul explose les compteurs : des clips vus plus de 20 millions de fois, trois projets en 2014, une présence très forte sur les réseaux sociaux. Pourtant, cet artiste divise. Analyse d'un phénomène.

C'est le phénomène rap 2014. En un an, Jul a explosé. 

En trois projets, le rappeur marseillais s'est hissé dans les meilleures ventes du top albums. Son album Dans Ma Paranoïa est classé disque de platine avec plus de 100.000 exemplaires vendus. Il confirme en juin 2014 avec la mixtape Lacrizeomik, certifiée disque d’or avec plus de 50.000 exemplaires vendus.

Son groupe Facebook est suivi par plus de 300.000 personnes et sur YouTube, ses vidéos atteignent plus de 20 millions de vues. Tout a commencé avec ce clip, issu de son premier album : Dans ma paranoïa

 

 

Un style qui dérange

Dès le début, le débat est lancé ! D'un côté, il y a les puristes, qui ne supportent pas l'autotune et les rythmes très dansants proposés par Jul. Et puis de l'autre, il y a les fans qui en redemandent.

Jul explique ce succès par un décalage réussi et nouveau : des paroles street sur des mélodies dansantes. L'autre clip à succès de Jul est dans un tout autre style et montre bien les deux mondes entre lesquels évolue Jul. 

 

 

Une fan base très solide

Pour FIF, le cofondateur de Booska P, site internet n°1 sur le rap français, les fans de Jul sont surtout des jeunes : 

Les jeunes aiment Jul. Les paroles sont cools, simples et il y a de la mélodie. Il y a un truc qui se retient facilement !


En témoignent ces paroles, tirées de Tu la Love, sur la déception amoureuse :

T’étais amoureux d’elle
Les gens t’ont dit t’es pas fait pour elle
Elle répond pas au tel
Tu pètes les plombs tu fais ton bordel
Talons, Rimmel trop pour elle
Tes potes tous autour d’elle
Tu fais le mec qui t’en tape
Mais tu meurs pour elle
Et elle en profite
Oui ça va trop vite !

Et pour Fif, c'est une bonne chose pour le rap ! 

C'est du divertissement ! Le rap est multiple et Jul est en mission pour le rap. Il y a du rap hardcore, Jul représente le rap de divertissement. Jul va dans des endroits où le rappeur lambda ne va pas. Et c'est très bien pour le rap !


Une fan base qui s'est approprié complètement l'artiste. Un artiste qui est arrivé au sommet grâce aux clics de ses fans sur les réseaux sociaux. Depuis, les reprises des chansons de l'artistes affluent sur la toile. 

 

 

Un nouvel album : Je Trouve Pas Le Sommeil

Le nouvel album de Jul, Je trouve pas le Sommeil, sort dans les bacs le 8 décembre. 

 

 

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

 

Commentaires