Je rentre à Dunkerque

Allô la Planète Jeudi 11 septembre 2014

Réécoute
Je rentre à Dunkerque
Luc Cotterelle a parcouru plus de 85 000 km sur sa moto. Seulement, voilà, c'est (presque) fini. Retour prévu à Dunkerque ce samedi. Be there or be square !

Copyright dessin d'accueil : Grazief

Le grand tout Raid, le site de Luc

Pourquoi cette envie de voyage ? 

 Cette période de crise économique a eu le bon côté de me faire « lever la tête du guidon » et a abouti à me faire prendre conscience que ce confort et cette sécurité engendrés par mon travail m’ont aussi enfermé dans une bulle où tout est calculé, anticipé et où il n’y a plus assez de place pour l’inconnu.

Après presque 13 ans comme travailleur indépendant dans la maîtrise d’œuvre en maisons individuelles, j’ai envie de retrouver cette « peur de l’inconnu » si génératrice d’énergie, que j’ai connue les premières années, à la différence prés que j’aspire à ce que cette énergie me mette dans des situations plus enrichissantes sur le plan humain, mais surtout sans le stress lié à des plannings à respecter et à une course contre la montre.

 

"Jour 1 : comment passer de « Yeah ! on est des supers warriors aventuriers ! » à « Mais c’est quoi ce trek de malade ? On va crever ! »"

Voila comment commence le récit des aventures de Clo et Clem au Groenland... la suite sur les internets du monde mondial.

 

Yohan Rieu se balade en Europe et ce n'est pas toujours de tout repos comme le suggère sa page facebook ces derniers temps...

Quand tu es volontaire, habituellement tu as confiance aux gens, bah bizarrement aujourd'hui je n'y crois plus, pendant que je travaillais, certaines personnes ont volé des choses dans mon sac, c'est triste d'en arriver à ce point là. C'est vraiment dommage que le monde en arrive là, c'est pas la fin du monde, mais c'est le geste en lui même qui me choque. J'ai donc quitté cet endroit de gens malhonnêtes pour passer les 2 derniers jours dans une auberge de jeunesse à Sarajevo, en espérant que la suite du voyage me fasse oublier ce petit contre-temps... — triste.


 

 

Le CANAL 24/24  :  CLIQUEZ ICI !

 

 


 

Commentaires