Jake Bugg et la jeunesse anglaise

Bureau de vérification des paroles Mercredi 23 juillet 2014

Réécoute
Jake Bugg et les délinquants
Il est l’enfant gâté du rock anglais. Jake Bugg, 20 ans, passe dans le BVP. Sur la table, les paroles de sa chanson "Messed up kids".

Je dis enfant gâté mais c'était pas gagné d'avance. Jake qui est donc très jeune, a vendu des centaine de milliers de disques, il vient d'un quartier modeste de Nottingham dans le nord de l'Angleterre. Papa est infirmier Maman est commerciale, ils vivent dans un logement social. Un HLM quoi.

Il aurait très bien pu devenir un Messed Up Kid, un gamin dérangé délinquant comme ce Johnny du début de la chanson.

 

Extrait des paroles

Johnny deals a bit of blow on the side
Johnny deale un peu de dope dans un coin

Thinks that he's invincible, hates a fight
Il se croit invincible, il déteste se battre

Jenny walks the streets alone she was fine
Jenny marche dans les rues toute seule, tout allait bien

But she got kicked out of her home in hard times
Jusqu'au jour où elle a été renvoyée de chez elle à un moment difficile

Un Johnny dealer et une Jenny qui se prostitue, voilà le décorum de la chanson. Jake Bugg procède par images: une fille marche dans la rue toute seule; le chanteur ne donne pas les détails, mais on comprend bien qu'elle cherche le client.

Quand j'ai appris l'anglais on écoutait des cassettes à l'école et on devait répéter des phrases. Il y avait une fille qui s'appelait Jenny, c'était pas ce genre là, elle disait des trucs gentils du genre "My name is jenny what's yours ?" Rien à voir avec cette Jenny là.

Bon qu'est ce qu'il font à traîner dans la rue les gamins?

The messed up kids are on the corner
Les gamins dérangés au coin de la rue

With no money
Sont sans argent

They sell their time they sell their drugs, they sell their body
Ils vendent leur temps, ils vendent leurs drogues, ils vendent leurs corps

And everywhere I see a sea of empty pockets
Et je vois partout une mer de poches vides

Beautiful girls with eyes so dark within their sockets
De jolies filles avec des yeux si sombres dans leurs orbites

So far away
Elles sont si loin

It's a washed out Saturday
C'est un samedi délavé

The sky all pastel shades
Le ciel est une suite d'ombres de pastels

Under breeze block palisades
Au dessous : des parpaings en palisades

Une bien belle ambiance, bien brumeuse, bonjour tristesse. Les orbites des yeux dont il parle, si noirs, ce sont les pupilles dilatées des gens qui ont pris de la drogue. Jake Bugg a l’art du détail.

Il fait un tableau de cette chanson. C'est un garçon bien anglais, bien dans le ton, il a une conscience sociale, il est dans la grande tradition du rock. C'est tout le charme des anglais de savoir chanter des histoires tristes sur des mélodies imparables. Le message passe encore mieux.

Sérieusement, pensez y quand vous vous remuez sur cette chanson, elle parle d’une génération d’adolescents perdus.


 

> Retrouvez toutes les chroniques d'Arnaud Jamin

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Illustration : Capture d'écran du clip Messed Up Kids

Commentaires