INFOMIX : FIFA II AP-HP vs Hirsch II Les Jeunes pour le climat

Infomix (2015-2016) Vendredi 29 mai 2015

Réécoute
INFOMIX : FIFA II AP-HP vs Hirsch II Les Jeunes pour le climat
Dans l'INFOMIX, la rédaction de mOuv' passe l'actualité à la moulinette. Au programme aujourd’hui : le feuilleton FIFA avec l'élection du président, le clash entre Martin Hirsch et le personnel en grève de l'AP-HP sur France Inter et les jeunes du monde entier réunis à Toulouse pour sauver la planète du réchauffement climatique.

FIFA

Offensif face à l'énorme pression internationale, Joseph Blatter a appelé les membres de la Fifa à serrer les rangs pour aller de l'avant" à quelques heures du scrutin où il briguera un 5e mandat à la tête de l'instance secouée par un scandale planétaire de corruption. A 79 ans, le président sortant est attaqué de toutes parts et notamment par le président de l'UEFA Michel Platini qui lui a personnellement demandé hierde démissionner,
a pour adversaire le prince jordanien Ali bin Al Hussein (39 ans), un de ses vice-présidents, qui se présente comme l'homme du changement.

 

Martin Hirsch Vs le personnel en grève de l'AP-HP

Le directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch, a affirmé qu'il pratiquerait "toujours la politique de la main tendue" pour négocier avec les syndicats qui rejettent en bloc sa réforme du temps de travail. La situation "est un peu rude, on est en train de se chercher" mais "j'ai toujours eu et j'aurais toujours la politique de la main tendue", a-t-il dit sur France inter, lors d'une intervention en direct de l'hôpital Georges Pompidou, troublée par les huées du personnel.

 

Les jeunes pour le climat à Toulouse

Ils sont 80 âgés d'une vingtaine d'années venus de plusieurs pays européens, tous sont étudiants et à Toulouse ils font comme les grands. À l'initiative de plusieurs associations toulousaines comme les "Petits Débrouillards" ou "Éco-liés" ils se retrouvent pour réfléchir à l'avenir de la planète. Ce mercredi ils ont participé à un véritable jeu de rôle. Ils se sont mis dans la peau des représentants des pays qui se retrouveront à Paris en décembre prochain pour le véritable Sommet Climat. Comme les grands ils ont négocié pour envisager les solutions qui permettront de ne pas augmenter la température de la Terre de plus de deux degrès d'ici 2050. Plus facile à dire qu'à faire même si tous se sont pris au jeu.

Commentaires