Holly schiste !

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Lundi 03 novembre 2014

Réécoute
Holly schiste !
Depuis les premiers forages du genre il y a dix ans, les États-Unis ont continuellement augmenté leurs exploitations de gaz et de pétrole de schiste. Un demi-million de forages sont en activité. Au point que le pays de l'oncle Sam est sur le point d'acquérir son indépendance énergétique.

Les Américains sont l'un des peuples les plus pollueurs du monde. Avec plus de dix-neuf tonnes de CO² produites par habitant chaque année, ils arrivent en tête devant les Australiens et leurs voisins canadiens. C'est également aux États-Unis que les très controversés gaz de schiste sont les plus exploités. Les 500 000 forages, actifs en même temps, représentent une manne financière indéniable.

 

Le trésor malsain du gaz de schiste aux Etats-Unis © France 24

 

D'ailleurs, d'après l'Agence Internationale de l'Energie, les États-Unis s'apprêtent, grâce à ces gaz, à devenir le premier producteur mondial de pétrole et de gaz liquéfiés, devançant l'Arabie Saoudite. Pour la première fois cette année, le pays a exporté plus de gaz et de pétrole qu'il n'en a importé.

Une performance épatante, qui horrifie les écologistes mais finit par lasser également les financiers : l'exploitation de ces gaz coûte de plus en plus cher et les grands industriels qui s'y adonnent sont en train, peu à peu, de perdre tous leurs bénéfices.

Mais ces nouvelles techniques de forage restent une aubaine pour les populations, à l'image d'Eilen, fermière du Dakota du nord. Les cinquante puits de pétrole creusés sur son exploitation lui rapportent plus de 50.000 $ (40.000 €) par mois. Et la ruée vers l'or noir continue d'attirer une importante main d’œuvre étrangère.

Peter, ouvrier irlandais de 21 ans / Puit de pétrole près de Willington (North Dakota) © Frédéric Carbonne


Enfin, même si on est bien loin des idées européennes, farouchement opposées à la fracturation hydraulique, l'opinion publique américaine commence à prendre conscience du danger écologique qu'une telle pratique peut représenter.

Reportage de Frédéric Carbonne      /    Edition : Augustin Arrivé

Image d'illustration : Cc FlickR Mike Beauregard


 

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires