Hole: le grunge coté filles

Queer as Rock Jeudi 15 mai 2014

Réécoute
Hole: le grunge coté filles
A l'occasion du retour de Courtney Love sur le devant de la scène, Queer As Rock dresse le portrait du groupe qui a rendu célèbre "Madame Cobain"...

Ceux qui résument Courtney Love à la « veuve joyeuse » du chanteur de Nirvana n’ont rien compris. Son groupe, Hole, était l’un des combos les plus excitants des années 90, une des seules formations de la scène grunge à accoucher d’un chef d’oeuvre absolu: l’album "Live Through This", paru en 1994.

Deuils et trahisons
Après avoir récemment laissé planer le doute sur une éventuelle réformation de Hole (avant de rétropédaler), Courtney Love est bel et bien de retour mais en solo avec un double single, « Wedding Day/You Know My Name », sorti il y a quelques jours.

Queer As Rock revient sur l'hallucinante histoire d'un des plus grands groupes du mouvement grunge, mais aussi sur les deuils et les trahisons qui ont déchiré Hole. Comme celle de Patty Schemel, la batteuse recommandée à Courtney Love par Kurt Cobain, une des rares filles du rock - avec K.D Lang et Linda Perry - à faire son coming out dans les années 90. Cette rouquine à la frappe lourde était le coeur de Hole jusqu’à ce que "Madame Love" la trahisse au moment de l’enregistrement de Celebrity Skin, laissant Patty s'enfoncer dans la drogue et la prostitution...

 


 

auteur: Romain Burrel

Retrouvez toutes les chroniques de Queer As Rock

Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Tags

Commentaires