Hello, My Name Is Fritz Lang!

Plan B (best of) Mercredi 12 décembre 2012

Réécoute
Hello, My Name Is Fritz Lang!
Frédéric Bonnaud reçoit Bernard Eisenschitz pour la réédition de deux films de Fritz Lang (Wildside) et Jean-François Rauger pour les cent ans des studios Universal, en livre et à la Cinémathèque française.

L'invraisemblable vérité, et La cinquième victime, deux films de Fritz Lang présentés par Bernard Eisenschitz et publié chez Wildside.

Dans les deux cas, le plan sera bouleversé et aboutira à un résultat inverse de celui qui était visé. Dans ses deux derniers films américains, Fritz Lang élabore deux de ses entrelacs les plus complexes. Ces films noirs prennent l’aspect, l’un d’une comédie, l’autre d’un théorème. Le premier a aussitôt été perçu comme un des meilleurs films américains de Lang. Au cours des années, le second a été reconnu par ses spectateurs, critiques, cinéphiles ou cinéastes, comme un choc, une œuvre majeure du cinéma.

2 chefs-d'œuvre inédits de Fritz Lang restaurés en HD, films jumeaux à la noirceur absolue et considérés comme les meilleurs de sa "période américaine". Un coffret complet, incluant chacun des films dans leurs 2 formats existants et un livre inédit écrit spécialement par Bernard Eisenschitz.

 

 

Fritz Lang au travail, un livre de Bernard Eisenschitz publié aux éditions des Cahiers du cinéma.

L'ouvrage de référence sur le cinéaste allemand Fritz Lang (1890-1976), par Bernard Eisenschitz, éminent critique et historien de cinéma. Une étude complète et richement illustrée de l'oeuvre du réalisateur, organisée de manière chronologique, des premiers films expressionnistes allemands aux derniers films noirs américains. Quatre focus mettent l'accent sur un aspect d'un film, un thème ou un genre. Explore tous les chefs-d uvre de Lang, dont Metropolis (1927), M le Maudit (1931), Règlement de comptes (1953) et La Cinquième Victime (1956). Une iconographie exceptionnelle, provenant des archives de Lang à travers le monde : photographies de plateaux, de tournages, affiches, storyboards, dessins et scripts annotés, dont certains inédits. La publication de l'ouvrage coïncidera avec l exposition Metropolis de la Cinémathèque française (le 17 octobre 2011), accompagnée d'une rétrospective de Lang. Bernard Eisenschitz est historien du cinéma et traducteur de films et de livres. Rédacteur en chef de la revue Cinéma de 2001 à 2007, il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages, notamment Fritz Lang la mise en scène (dir., 1993), Gels et Dégels : une autre histoire du cinéma soviétique, 1926-1968 (dir., 2000), Le Cinéma allemand (1999, 2008).

 

Le centenaire des studios Universal, une rétrospective de la Cinémathèque française présenté par Jean-François Rauger.

Créés en 1912 par Carl Laemmle, les studios Universal constituèrent une de ces major companies qui ont fait du cinéma américain ce qu'il a été. C'est au sein d'Universal que furent tournés les films d'épouvante gothique de James Whale (Frankenstein...), les bandes de sciencefiction de Jack Arnold (L'Homme qui rétrécit), les mélodrames de John Stahl et Douglas Sirk, certains des grands westerns d'Anthony Mann (Winchester 73) les derniers chefs-d'oeuvre d'Alfred Hitchcock (Les Oiseaux). Le studio a ainsi signé quelques-unes des plus grandes pages de l'histoire du cinéma américain classique, mais aussi moderne (Les Dents de la mer…).
La preuve en 100 films.

Universal, 100 ans de cinéma, un livre de Jean-François Rauger publié aux éditions de la Martinière.

Publié à l'occasion du centenaire du célèbre studio hollywoodien, ce livre richement illustré de plus de 400 photographies, propose un récit détaillé de l'histoire d'Universal, un portrait de ses grands producteurs et des cinéastes importants ayant travaillé pour le studio, un aperçu des séries populaires tournées au cours de son histoire ainsi qu'une sélection de 101 films témoignant de l'éblouissante production d'Universal.

 

Plan B... Pour Bonnaud vous recommande aussi...

L'apocalypse, la fin du monde en 80 films, un programme du Forum des Images, du 12 décembre 2012 au 6 janvier 2013.

Venez vivre l’Apocalypse au Forum des images au gré de  courts métrages, cinéma expérimental, dessins animés, blockbusters ou  films d’auteur !

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plan B... Pour Bonnaud est une émission préparée par Amel Khaldi et Nicolas guyonnet et réalisée par Christian Rose avec le concours des techniciens du Mouv' et de Radio France.

Le générique de l'émission est Yegelle Tezeta par Mulatu Astatake. La plupart de ses compositions sont disponibles dans la collection Les Ethiopiques, qui publie les standards de la musique Ethio-jazz.

 

Commentaires