Harcèlement au travail : état des lieux

Point G comme Giulia Mardi 11 mars 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Harcèlement au travail : état des lieux
Moral ou sexuel, le harcèlement au travail est puni par la loi. Pourtant il ne semble pas s’être essoufflé. La psychiatre Marie-France Hirigoyen dresse dans son dernier ouvrage un état des lieux du harcèlement en France.

 

Il y a les outils législatifs pour lutter contre le harcèlement au travail et puis les polémiques nombreuses liées au sujet. Est-ce que, pour autant, cela a suffi à faire avancer la situation ? Les mots et les gestes déplacés ont-ils cessé ? Des salariés qui portent davantage plainte et plus de sanctions des supérieurs, laissent penser que les consciences se sont éveillées.

 

 

 

 

Mais la loi du silence pèse toujours, la peur est toujours présente et il est parfois difficile pour les salariés de parler. Entre la crainte de perdre leur emploi dans une crise qui n’en finit pas et celle de n’avoir aucun poids face à leurs supérieurs, les victimes n’ont pas toujours les armes nécessaires pour se protéger et se faire entendre.

 

 

 

 

Harcèlement au travail : état des lieux, on en parle ce soir avec Marie-France Hirigoyen, psychiatre et psychanalyste, auteur de Le harcèlement moral au travail (PUF)  et Claude Katz, avocat, spécialiste de la question, auteur de Victimes de harcèlement sexuel : se défendre (éditions Le Bord de l'Eau)

 

 

 

 

 



 

 

Le meilleur du répondeur

 

Laïla, 41 ans, Lyon

 

 

Catherine, 56 ans, Toulouse

 

 



 

Réécoutez toutes les émissions 


Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 



 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs
Attachée de production : Julie Verne
Community Manager : Romy Engels

Commentaires