Gouverner c'est pleuvoir ?

Façon de penser Lundi 08 avril 2013

Réécoute
Gouverner c'est pleuvoir ?
Les gouvernements font la pluie et le beau temps. Et si cela était à prendre au pied de la lettre ? Enquête philosophique et météorologique !

 

Depuis qu'il a été élu François Hollande est semble-t-il poursuivit par un nuage de pluie !

Du jour de sa prise de fonction jusqu'à son dernier déplacement au Maroc. Il y a d'ailleurs fait allusion dans son discours non dénué d'humour...

 

Comme le révélait le Monde, un journaliste français s’est amusé a étudier la météo des différents Présidents de la Vème République avec les températures et la pluviométrie.

Le constat est sans appel : François Hollande est le Président pluvieux, avec une hausse de 22% des précipitations par rapport à son prédécesseur. D’ailleurs, à l’inverse, Nicolas Sarkozy aurait amené la sécheresse : jamais il n’avait plu si peu que pendant son quinquennat.

C'est encore plus clair en image. Hollande fait tomber la pluie. Plus fort qu'un chaman indien.

 

Cependant si les politiques influent sur la météo c'est souvent le contraire qui se passe. C'est d'ailleurs l’une des grandes idées de Montesquieu qui dans l’Esprit des Lois, écrit tout un chapitre intitulé : « des lois dans le rapport qu’elles ont avec la nature du climat ».

Pour tout comprendre, (ré)écoutez la chronique Façon de Penser en haut de cette page.

 

Suivez Gilles Vervisch sur twitter : @GVervisch

Toutes les chroniques "Façon de penser"

> Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes

Commentaires