Goldfrapp, la B.O de l'automne

La main dans le bac Jeudi 26 septembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Goldfrapp, la B.O de l'automne
Elégant et romantique, "Tales Of Us" le nouveau Goldfrapp est comme la B.O d'un film imaginaire. Divine surprise de la rentrée, il renoue avec les meilleurs moments du duo anglais.


A l'écoute de leurs dernières productions - l'album Head First en 2010 et son électro-pop kitsch et bariolée - on n'osait plus trop y croire : Alison Goldfrapp et Will Gregory retrouverait-ils un jour la magie des débuts ?

Depuis l'inaugural Felt Mountain en 2000, le duo anglais a souvent déçu avec sa tendance à sauter du coq à l'âne, un très bon album folk (The Seventh Tree, 2008) succédant à un irritant produit pour dancefloors (Supernature, 2005). 

Avec Tales Of Us, Goldfrapp vient peut-être de signer son disque le plus abouti, le plus cohérent surtout : une dizaine de ballades vénéneuses, arrangées tout en délicatesse par Will Gregory, qui s'affirme plus que jamais comme un héritier de John Barry, le compositeur des B.O. historiques de James Bond.

Des mini-nouvelles qui portent chacune le nom d'un personnage féminin : Jo, Annabel, Laurel, Drew....

 

 

GOLDFRAPP "Tales Of Us" (Mute/Naïve)

 

Abonnez-vous au podcast : RSS iTunes et à la playlist Spotify !

Suivez Cyril Sauvageot sur twitter : @cyrilsauvageot

Réécoutez toutes les chroniques

Commentaires