Glitch Ep 5 Capharnaüm

Glitch Vendredi 28 septembre 2012

Réécoute
Glitch Ep 5 Capharnaüm
Glitch sur Le Mouv' ouvre vos oreilles à des horizons sonores méconnus ...

 

> S'abonner aux podcasts de Glitch

> Réécouter les épisodes précédents !

 

  • BROKEN TOY, Sentimental Splatter Hazardous beat treatment, va (Subeclectic 2009)
  • UNIT, Static beef, The narcoleptic symphony (Caipirinha productions 1999)
  • KING CANNIBAL, Dirt feat Daddy Freedy All the colours of the night (Ad noiseam 2011)
  • MEANDER, Dream in reverse, Carbon(Carbon, Low res records, 2012)
  • KANGDING RAY, Leavalla scheme, OR (Raster Noton, 2011)
  • Ace ov spades, Salt, Salt (Unrealesed, 2012)
  • ABORTIFACIENT, Fiddelstep massive, Cannibal convict dubs (Subeclectic, 2009)
  • ARS DADA, Domestic, Hazardous beat treatment, va (Subeclectic 2009)
  • CHRIS WEEKS, Shadowed by a haunting sun, A haunting sun, (Nibbana 2012)
  • SHITEKNOB, This is somethingsomethong+somethingelse, Annoyed in seconds (Destroyed records, 2012)
  • WHITE DARKNESS, Dysfunction, Brew hideous remixes (Ad noiseam, 2012)

 

 

Glitch soutient le nouveau label Nibbana, la branche drone et ambiant de Tigerbeat6, label de Kid 606, et recommande fortement leur 1ère sortie: Chris Weeks, A haunting sun...

A écouter en integralité ICI. Et oui...

Et en prime, le clip de Black river shimmers, tiré de l'album.

                       

 

 

Glitch recommande Ace ov spades, glidchauditeur qui nous a envoyé Salt, à retrouver ICI

 

Pour être diffusé dans Glitch, faites nous parvenir vos tracks non sorties sur des labels et net-labels à glitch@radiofrance.com (pas de pj merci ! )... Encore merci à tous ceux qui nous ont déjà fait parvenir leurs morceaux... Nous les diffuserons en fonction des ambiances du soir...

 

 

Glitch recommande également: Modulations par Peter Shapiro et Caipirinha productions

                                  
Modulations. Une histoire de la musique électronique
 Peter Shapiro et CAIPIRINHA PRODUCTIONS (éd.) 
traduit de l'anglais par Pauline Bruchet et Benjamin Fau, Paris, Editions Allia, [2000-2004]

 

Commentaires