Gère toi-même l'épicerie du quartier

le Reportage de la Rédaction Mardi 06 août 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Gère toi-même l'épicerie du quartier
L'épicerie s'appelle "L'indépendante" pour une raison simple : elle est indépendante. Pas bête, hein ? Indépendante des grands réseaux de distribution : la soixantaine de membres qui la gèrent choisissent eux-mêmes les produits à mettre en rayon.

 

Elle ne paye pas de mine comme ça, cachée dans une impasse du XVIIIe arrondissement. Gaële Joly, de la rédac' du Mouv', est allée y faire un tour, loin des néons géants et des enseignes mastodontes des supermarchés. L'indépendante, "coopérative sociale et solidaire", est nichée dans les locaux de La maison verte, une paroisse protestante qui sert de maison de quartier.

 

 

Une soixantaine de personnes gèrent depuis deux ans cette épicerie autogérée. Les membres de l'association ont construit eux-mêmes les rayonnages, qu'ils remplissent eux-mêmes avec des produits qu'ils ont eux-mêmes choisi. Pas de gaspillage. "On n'achète uniquement ce dont on a besoin", nous explique Techa. "Alors que dans un supermarché, on prend plein de choses qui se retrouvent à pourir dans nos placards."

 

Hervé, membre de L'indépendante, explique les règles du jeu © L'indépendante

 

Des articles achetés à prix coûtants qu'ils sélectionnent auprès d'un réseau de petits producteurs, sur le modèle des AMAP (associations pour le maintien de l'agriculture paysanne). Seuls les membres de l'asso peuvent y faire leurs courses : leur porte-feuilles est enregistré dans un logiciel, et chacun déclare au fur et à mesure ce qu'il achète. Tout est basé sur la confiance.

 

L'indépendante. Un site internet et dans la vraie vie : 127 rue Marcadet, 75018 Paris.

 

Commentaires