Gaspard Royant, chanteur décalé

L'invité du 6-9 (2013-2014) Mardi 16 décembre 2014

Réécoute
Gaspard Royant, chanteur décalé
Le franc rocker Gaspard ROYANT revient, à peine quelques mois après avoir dégainé une trilogie de 45 tours, avec un premier album réunissant ses premiers singles.

Gaspard Royant avait fait une entrée remarquée il y a quelques mois en sortant à contretemps (mais bien dans l’air du temps) des 45 tours qui ressuscitaient en quelques minutes les fantômes de Roy Orbison, Phil Spector, Otis Redding, du Brill Building ou de la Stax.

Le plat de résistance arrive, car il est déjà de retour avec son premier album: 10 Hits Wonder!

Entièrement enregistré en analogique, à l’ancienne, il rassemble les faces A et AA des 45 tours précédemment sortis mais aussi de nouveaux titres. Ici pas de concept fumeux, mais une collection de singles comme à la belle époque. Des pépites de trois minutes qui s’enchaînent à un rythme effréné.

 

 

Tantôt autobiographiques avec par exemple The Woods, qui raconte un meurtre commis dans le village Haut-Savoyard où il a grandi, ou ce Monkeytown s’inspirant de son odyssée américaine, tantôt rétro-futuristes/GeekPop obsessionnelles ( Marty McFly ), ou langoureusement cœur-brisés sur Break-up Bar, les chansons de Gaspard Royant parlent souvent d’amours déçus, de rêves de gloire et de fuite en avant. Avec ironie souvent, et sincérité toujours.

10 Hits Wonder est un clin d’œil à une époque pendant laquelle le « concept » d’album n’existait pas encore, où les disques n’étaient en fait (et surtout) qu’une suite de hits, avérés ou fantasmés.

Aujourd'hui Gaspard Royant fait donc son retour avec une reprise de Noël que vous pouvez écouter ici...Merry Christmas!

 


> Toutes les émissions

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes


Commentaires