Franz Ferdinand, ces illuminés

Bureau de vérification des paroles Lundi 07 juillet 2014

Réécoute
Franz Ferdinand, ces illuminés
L’Écosse, ses fantômes, son whisky avec ou sans modération et depuis quelques années son Franz Ferdinand. Le bureau de vérification des paroles vous fait une révélation sur le groupe grâce à sa chanson « Love illumination ».

 

 

 

Définitions du mot illumination dans le Larousse :


1 Action d’éclairer un édifice, fait d’être illuminé, on passe, trop simple.
2 Inspiration qui procure la révélation d’une vérité, d’une réponse, pourquoi pas. Mais il s’agit d’une illumination de l’amour hein. Alex Kapranos le chanteur et auteur, est très clair là dessus.
Donc troisième définition, la bonne :
Une Illumination : c’est la Grâce de Dieu qui éclaire l’intelligence et qui donne la science des choses de la foi.

Franz Ferdinand est un groupe de rock catholique, ce sont des agents secrets de l’Eglise Catholique Romaine. La preuve, dès le début de la chanson.

 

Extrait des paroles

When you’re happy from a dream is it hard to work out what’s real
Quand on a fait un rêve qui nous a rendu heureux n’est il pas difficile de revenir à la réalité ?

Is the real over there
Le réel est il là ?

More vivid than here ever feels
Plus vif qu’il n’a jamais été ?

We could love, we could love you
On pourrait aimer, on pourrait VOUS aimer

If you need somebody to love you
Si vous voulez être aimé

While you’re looking for somebody to love
Au moment ou vous attendez quelqu’un à aimer

Faites le test chez vous, lisez à voix basse le texte de ces paroles, vous serez convaincus.
Le titre de leur quatrième album dont extrait ce single, il lui même est religieux Right thoughts, right words, right action - les bonnes pensées, les bons mots, la bonne action. Ils font le bien ces gars là, voilà tout.

Ils nous disent dans cette chanson « Tout ira bien, n’ayez pas peur » et ca, c’est carrément catholique comme idée.

Alors, enfants du Mouv’, réjouissez vous, vous êtes sur le bon chemin, ici notre Dieu c’est la musique. Et Franz Ferdinand qui balancent des messages cachés catholiques dans leurs chansons, c’est plutôt classe. Ecoutez moi donc ce qu’on vous a évité, le groupe Glorious.

 

 

Arnaud Jamin


 

Toutes les chroniques

Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

 

Commentaires