Frankie Knuckles : the godfather of house

Docteur Beat Mercredi 02 avril 2014

Réécoute
Frankie Knuckles : the godfather of house
Tous les mercredis, Docteur Beat passe au scanner l’actualité de la musique électronique et du clubbing. Cette semaine hommage au DJ Frankie Knuckles, le père fondateur de la house music disparu brutalement à l'âge de 59 ans.

De 1977 à 1982 Frankie Knuckles est le DJ résident du Warehouse, ce club de Chicago, fréquenté par les communautés gay et black. C’est sous ses doigts aux platines du Warehouse, que le disco et la soul se sont mélangés pour donner naissance à cette nouvelle musique qui n’avait pas de nom à l’époque et qu’on a donc très vite appelé « warehouse music », puis « house music » tout court. C’est lui qui sera vraiment l’étincelle qui va faire de Chicago la place forte de la house.

Francis Warren Nichols est né en 1955 à New York dans le Bronx et c’est à l’âge de 16 ans qu’il mixera dans ses 1ères soirées. En 1995 il déclarait au journal Libération : « A cette époque on ne produisait pas de musique pour les pistes de danse. C’est apparu après 1975 avec le disco. Je viens de la génération précédente, quand les DJ passaient des chansons tout simplement. ».

En 2004, celui qui n'était encore que le sénateur de l'Illinois, a pesé de tout son poids pour que l'avenue où se trouvait le Warehouse soit rebaptisée "Frankie Knuckles Way".

 

Un document exceptionnel : un mix de Frankie Knuckles enregistré au Warehouse en 1977 :

 

> Retrouvez toutes les chroniques de Docteur Beat

> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

> Suivez Antoine Dabrowski sur Twitter : @DJPomPomBoy

Commentaires