François Da Silva, acheteur sur le marché du film cannois

C'est quoi ta journée? Mardi 20 mai 2014

Réécoute
François Da Silva, acheteur sur le marché du film cannois
Électron libre sur le marché du cinéma international, François Da Silva est un vieux loup de mer du cinéma.

François Da Silva a commencé sa vie professionnelle à l'usine. Puis il a opéré un virage à 180 degrés. Il a dirigé pendant vingt ans des salles de cinéma. Puis il a dirigé la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. Il a ensuite été conseiller artistique chez Luc Besson pour EuropaCorp. Mais le boulot c'est comme les costards, c'est toujours plus seyant quand c'est taillé sur mesure.

 

Aujourd'hui François Da Silva a "un boulot qui n'a pas vraiment de nom. C'est moi qui me le suis inventé". Il est acheteur de films (les anglophones disent "Buyer"): il trouve des productions sucseptibles d'intéresser certains distributeurs. Il est également producteur et monte ponctuellement des "Package" en rassemblant autour d'un scénario un réalisateur, un casting, des financements selon les cas. Il ouvre aussi des portes et son carnet d'adresses sur "des marchés en plein boum, comme l'Inde, le Brésil ou la Chine". À l'occasion, il conseille également certains festivals sur leur programmation.

Depuis des années, il fait le tour du monde et découvre des tonnes de films. Il connaît évidemment Cannes comme sa poche. Il a commencé au camping de Cannes et loge aujourd'hui dans les palaces. Ce sera son 27ème festival d'affilée. François Da Silva nous déroule son mardi sur le Mouv'.

 


 

> Réécoutez toutes les émissions

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

>  Suivre Aurélie Champagne sur Twitter

Illustration de couverture : © Flickr / Kevin Dooley

Commentaires