Florent, 25 ans - prof de maths : "Une société avec une abondance d'argent ce n'est pas une fin en soi" # 3

Ce bidule qu'est l'argent Vendredi 25 juillet 2014

Réécoute
Florent, 25 ans - prof de maths : "Une société avec une abondance d'argent ce n'est pas une fin en soi" # 3
Parlons fric. Blé. Maille. Thune. Radis. Pépètes. Parlons argent. Ceux et celles qui ont entre 20 et 30 ans en 2014, alors qu’on entend parler crise financière depuis un bail, ou qu’un matin on leur propose un job sous-Smic, comment parlent-ils d’argent ? Du leur, de celui des autres, de celui qu’ils ont gagné, de celui qu’il n’ont pas, de celui qu’ils auront peut-être ? Charles-Henri Despeignes mène l’enquête pour la Webline du Mouv’, mais c’est pas comme ça qu’il va sérieusement gagner sa vie.

"Si la société n'était pas basée sur l'argent, idéalement, elle serait basée sur le bonheur"

Parfois, la tête de Florent fourmille de rêves liés à l'argent mais ceux-ci sont toujours basés sur une idée précise. Pas de voitures de sport, de maisons luxueuses, de vacances à gogo, mais des projets où l'ensemble de ses valeurs seraient réunies. A quoi bon avoir les poches pleines si l'épanouissement personnel n'est pas au rendez-vous ?

 

 

 


Mixage : Joffrey Roblin

 

 > Retrouvez toute la webline

> Abonnez-vous à tous les podcasts de la webline, RSS et iTunes

Commentaires