Florent, 25 ans - prof de maths : "C'est ce qui me permettait d'acheter des malabars" # 2

Ce bidule qu'est l'argent Mercredi 23 juillet 2014

Réécoute
Florent, 25 ans - prof de maths : "C'est ce qui me permettait d'acheter des malabars" # 2
Parlons fric. Blé. Maille. Thune. Radis. Pépètes. Parlons argent. Ceux et celles qui ont entre 20 et 30 ans en 2014, alors qu’on entend parler crise financière depuis un bail, ou qu’un matin on leur propose un job sous-Smic, comment parlent-ils d’argent ? Du leur, de celui des autres, de celui qu’ils ont gagné, de celui qu’il n’ont pas, de celui qu’ils auront peut-être ? Charles-Henri Despeignes mène l’enquête pour la Webline du Mouv’, mais c’est pas comme ça qu’il va sérieusement gagner sa vie.

"J'ai pas envie d'écraser les autres pour pouvoir vivre, gagner ma vie"


Florent à 25 ans, ingénieur, il donne des cours de mathématiques pour pouvoir financer son entrée à Sciences Po l'année prochaine. Jeune, l'argent finançait ses gourmandises sucrées : bien qu'il ait grandit, ce lien est toujours là. Pour de nombreuses raisons, il se sait privilégié. Une condition qui ne le pousse pas pour autant à mépriser ses semblables.

 

 

 


Mixage : Joffrey Roblin

 

 > Retrouvez toute la webline

> Abonnez-vous à tous les podcasts de la webline, RSS et iTunes

Commentaires