Félix Fénéon, avant Twitter et Yahoo Insolite

Un lien pour survivre Jeudi 15 mai 2014

Réécoute
Félix Fénéon, avant Twitter et Yahoo Insolite
Avec ses "Nouvelles en trois lignes", Félix Fénéon a donné ses lettres de noblesse aux brèves du quotidien "Le matin" au début du XXème siècle, et préfigure avec causticité l'avènement de Twitter et de Yahoo Insolite...

Le lien du jour est un vieux journal: une édition du quotidien Le Matin datée du 1er novembre 1906 et publiée par Gallica. À la page 3, quatrième colonne, se trouvent la rubrique "Les Nouvelles en trois lignes".

Une série de faits divers racontés au pas de course, des histoires de meurtres sanglants, de cocufiage, d'outrages entre voisins, d'affaires de moeurs plus ou moins scabreuses. Les brèves sont issues de dépêches de dernière minute compulsées en 135 signes maximum dans les colonnes du matin.

À partir de 1906, le critique d'art Félix Fénéon pilote la rubrique et érige cet exercice de style sans noblesse apparente au rang d'art: esprit, ironie, soumission des actions à la syntaxe des phrases...Les 1 200 nouvelles en trois lignes qu'il laisse à la postérité préfigurent Twitter et l'actu freaks compilée sur Yahoo Insolite. Elles sont aujourd'hui publiées en livre et en ligne.

Aujourd'hui Félix Fénéon twitte ses brèves en français et en anglais.

 


 

> Retrouvez tous les liens pour survivre

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

>  Suivre Aurélie Champagne sur Twitter

Illustration de couverture:capture d'écran

Commentaires