Faut-il avoir des seins pour être une femme ?

Façon de penser Jeudi 16 mai 2013

Réécoute
Faut-il avoir des seins pour être une femme ?
Les seins sont en ce moment au cœur de l'actualité : seins militants des FEMEN, appréciations sur les seins de Nabila, le procès des prothèses mammaires PIP et, évidemment, les seins d’Angelina Jolie. Au Mouv', on élève le débat avec un peu de philo !

 

Des seins partout, tout le temps. Et pas la peine d'aller les chercher sur des sites aux moeurs légères. Les attributs féminins se taillent la part du lion dans une actualité morose.

Ceux qui font le plus réagir n'existent plus cependant. En effet, l'actrice Angelina Jolie a révelé au New York Times son choix de subir une ablation des deux seins : "Je porte un gène défectueux, BRCA1, qui augmente fortement le risque de développer un cancer du sein et le cancer de l'ovaire. Mes médecins ont estimé que j'avais 87% de chances de développer un cancer du sein et 50% d'être atteinte par un cancer des ovaires, même si le risque est différent selon les femmes (…) Lorsque j'ai pris conscience de cette réalité, j'ai décidé de prendre les devants et de minimiser les risques autant que possible. J'ai pris la décision d'avoir recours une double mastectomie préventive."

Les internautes réagissent en masse et les message de soutien innondent Internet. Sauf une qui décidement cherche a se faire remarquer ces derniers temps, notre Christine Boutin nationale.

Elle a en effet publié sur Twitter une analyse qui nous laisse plus ou moins perplexe.

 

Alors quel est le problème me direz-vous ? Les femmes ont des seins, les hommes ont un pénis. Donc si on coupe les seins d'Angelina, elle se rapprocherait du masculin.

Il y a en a deux des problèmes (au-delà du fait que Christine Boutin ait désépérement besoin d'attention). Pour connaître lesquels, (ré)écoutez la chronique Façon de penser en haut de cette page.


Toutes les chroniques "Façon de penser"

> Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes

 

Commentaires