Factory Floor

Docteur Beat Mercredi 18 septembre 2013

Réécoute
Factory Floor
Tous les mercredis à 20h45 dans Hashtag Le Mouv' d'Emilie Mazoyer, Docteur Beat passe au scanner toute l’actualité de la musique électronique et du clubbing. Cette semaine sur le billard, le premier album du groupe anglais Factory Floor.

 

Une des toutes dernières signatures de DFA, le label de James Murphy et de feu LCD Soundsystem, c’est un trio londonien du nom de Factory Floor composé de Nic Colk Void, Gabriel Gurnsey et Dominic Butler dont le premier album vient tout juste de sortir. C’est un disque tellurique et sec comme un coup de trique tout comme leurs lives. Ils se sont d’ailleurs fait connaître d’abord par la scène notamment en première partie de leurs copains de The Horrors. Des concerts bruitistes, naviguant entre le post-punk et l’acid house et qui vont parfois jusqu’à faire sauter le sound-system des clubs dans lesquels ils jouaient!

 

 

 

Dominic est aux machines, Gabriel à la batterie et Nikki fredonne des mélopées éthérées tout en jouant de sa guitare électrique à l’archet. En plus de DFA, il fallait bien un deuxième ange-gardien pour que ces 3 garnements rangent un peu leur chambre et peaufinent leur style et c’est Stephen Morris, le batteur de New Order, qui s’y est collé et les a aidés à produire leur premier maxi. Et ça tombe bien parce que Factory Floor, le nom du groupe, c’est un hommage appuyé au label de Tony Wilson et à Manchester qui a vu naitre l’acid-house. Il parait qu'ils se demandent quelle mouche a bien pu piquer DFA pour qu'ils les signent... mais jeunes gens on dirait que vous ne vous rendez pas compte à quel point vous incarnez tout l'héritage de ce label!

 

 

Et pour vous donner une dernière preuve que DFA est un label indispensable, je vous laisse avec une petite gâterie sortie en catimini, d’abord exclusivement en vinyle, à l’ancienne, un morceau de l’irlandais Shit Robot qui vous fera chaud dedans.

 

 

Le site de DFA Records.

 

Suivez Antoine Dabrowski sur Twitter : @DJPomPomBoy

Abonnez-vous au podcast de Docteur Beat : RSS & iTunes

Tags

Commentaires