Ex-Posure : l'appli qui tient les ex à distance

Billet d'humeur Jeudi 08 mai 2014

Réécoute
Une appli qui tient les ex à distance
Revoir son ex, parfois ça craint. C'est parfois douloureux. Alors aujourd'hui, pour éviter que ce genre d'accident ne se produise, facile : il suffit de télécharger une application.

 

Faisons le bilan, et revenons sur ce dont je vous ai parlé au cours de mes chroniques: d'applis pour smartphone en général. D'applis surtout, censées nous aider à faire des rencontres ou à améliorer nos vies amoureuses quand on en a déjà une.

J'ai parlé de l'appli Bro app, qui permet aux hommes d'envoyer des messages automatiques à leur meuf, pour leur faire croire qu'ils pensent fort à elles pendant un match Guingamp/ PSG.

Mais aussi d'Heavenlysinful, une appli de rencontres qui permet de prévenir les targets de nos intentions: si on veut de l'amour ou du sexe et, la semaine dernière, de SOS PMS qui permet aux hommes de survivre quand leurs femmes ont leur règles.

Or il y a quelques jours, je réfléchissais, chez moi, nue, avec une goutte de Chanel numéro 5 (et des chaussettes, parce qu'il fait pas chaud quand même pour un mois de mai).

Je réfléchissais donc, et je me suis rendue compte que je n'avais jamais évoqué l'existence d'applications qui gère "l'après" relation amoureuse. D'applications qui se mettraient au service de personnes redevenues célibataires après une rupture douloureuse.

Comment fuir son ex ?

Et pourtant, il en existe une d'appli. Une toute neuve même. Elle s'appelle Ex-Posure, disponible depuis cette semaine sur l'Apple store et sur Android : à partir de votre compte Facebook, elle géolocalise votre ex et vous prévient si il ou elle se trouve à proximité.

L'application a été crée pour faire la promotion d'un nouveau programme de télé-réalité de la chaine MTV qui s'appelle "La revanche des ex".

Le principe de l'émission est simple : la production organise un casting sauvage dans une boîte de nuit du Nord-Pas-de calais. Elle trouve quatre connards qu'elle colle dans un avion. On les installe sur une île déserte, et 24 heures plus tard, leurs ex les rejoignent!

Ensuite il n'y a plus qu'à attendre que tout le monde se foute sur la gueule (ou s'encule) et que Jean-Marc Morandini fasse un urgent.

Il s'agit donc d'exploiter l'idée selon laquelle on n'a jamais vraiment envie de se retrouver nez à nez avec un ex. Surtout quand la rupture est encore fraiche. Et ça pour le coup, c'est totalement vrai.

On l'a tous expérimenté au moins une fois, de se faire lourder comme une merde, d'avoir un léger fond dépressif, de "marcher jour et nuit en traquant les épiphanies avec la rage d'un mercenaire sous crack"...  Bref, d'avoir le moral dans les chaussettes et que manque de cul, les chaussettes, ce sont celles de Fauve.

Mise en situation

Pour comprendre le principe, voici un petit scénario : imaginez Thomas Rozec et vous venez de vous faire lourder par une certaine Gwenaelle. Vous vous étiez rencontrés il y a quelques années au festival interceltique de Lorient, vous êtes tombés amoureux. C'était l'amour fou... Et un jour, Gwenaelle vous quitte.

Vous êtes triste, vous devenez l'ombre de vous-même, vous ne sortez plus de chez vous. Vous arrêtez de prendre des douches, vous chialez comme une merde devant les pubs pour convention obsèques et vous vous caressez un peu devant les pubs pour les yaourts.

Puis un jour, vous vous décidez à sortir de chez vous (d'autant qu'il n'y a plus de sopalin). 

Vous marchez dans la rue avec un t-shirt sale, une barbe de trois mois et un bucket de poulet frit KFC format familial sous le bras.

Autant dire que vous n'êtes pas franchement à votre avantage. Par chance, vous avez téléchargezl'appli Ex-Posure et votre téléphone vous prévient que votre ex se situe deux rues derrière vous.

Résultat : vous pouvez sauver la face, éviter la confrontation et rentrer dare-dare  manger vos ailerons de poulet.

Le hic, c'est que même si l'idée est brillante, l'appli a quelques lacunes techniques. Une journaliste du site Dailydot l'a testé avec ses ex. Et elle a pu vérifier que c'est un énorme fail. Son ex aurait pu être physiquement à l'intérieur d'elle que l'appli ne l'aurait pas localisé.

Donc en vrai, elle est nulle cette appli. Mais je ne manquerai pas de vous tenir au courant dès qu'elle sera un peu plus au point.


Suivez Nadia Daam sur Twitter

Tous les émissions "Le 12:30"

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Commentaires