Evolve

Jeux Vidéo Jeudi 08 mai 2014

Réécoute
Evolve
Pendant que Titanfall continue de prouver l’intérêt de jouer sur de nouvelles consoles à des jeux nouvelle génération, Evolve se prépare à bondir, tapi dans l’ombre. Evolve, un jeu pour Xbox One et PS4 qu’on annonce comme hyper fun et bourré d’adrénaline sur la base d’une traque, 4 chasseurs des temps moderne dans un monde futuriste, 4 personnages aux aptitudes très différentes alliés contre un monstre colossal à capturer !

Une des promesses d’Evolve, c'est que chaque partie impliquera On-Line 5 participants, c’est-à-dire 4 chasseurs et un monstre, ce qui rend les parties encore plus dingues puisque notre énorme ennemi est dirigé non pas par une Intelligence Artificielle, mais par un vrai joueur.

Chacun des chasseurs a son style, très différents les uns des autres, avec un rôle à jouer hyper important pour la cohésion du groupe, et la réussite de la traque.

Chez les chasseurs, il y a le trappeur, Griffin, qui est un peu le leader puisque c’est lui qui a le pouvoir de capturer le monstre : il place des capteurs sonores pour alerter ses coéquipiers sur les déplacements du monstre, établit une arène mobile, possède une mitrailleuse lourde et un harpon pour agripper le monstre.

Il y a aussi le soigneur, Val, une jeune femme, avec son fusil à lunette, pour ouvrir des brèches dans la carapace du monstre, son fusil de soin et sa vague de guérison pour redonner de l’énergie à ses coéquipiers et son fusil hypodermique qui ralentit et affaiblit le monstre.

On a Markov, l’assaut, qui peut partir au contact avec son bouclier personnel, son fusil électrique, son fusil d’assaut et ses mines électriques. Enfin, on a Hank, le support, celui qui tente d’équilibrer les forces en permanence, avec son camouflage temporaire qui affecte les coéquipiers proches, ses tirs de barrage venus du ciel, son fusil bouclier qui protège ses proches, et son découpeur laser qui inflige de gros dégâts.

Seulement, en face, le monstre a aussi pas mal d’atouts dans sa poche. Il peut se planquer, on voit ses traces apparaitre, et les chasseurs peuvent le traquer, mais elles disparaissent quand il grimpe sur un rocher et quand il passe dans l’eau. Et puis, la forêt regorge de petits dinosaures, parfois un peu plus gros, très dangereux pour les chasseurs, très comestibles pour le monstre. Ainsi, quand il se planque, en début de partie, il chasse en fait plein d’animaux à boulotter pour acquérir de l’énergie et augmenter ses compétences.

Résultat, chaque partie s’avère réellement excitante, les chasseurs, qui tentent de rester groupés, jonglent avec leurs armes, pour envoyer la plus efficace au bon moment, et avec leurs pouvoirs, pour aider et régénérer leurs coéquipiers.  Le monstre est difficile à traquer, et quand on l’a en face, on s’en prend plein la gueule, le travail d’équipe est donc vital pour espérer survivre dans ce combat.

Une promesse donc de parties endiablées, drôles et nerveuses, mais il faudra être patient, Evolve n’est pas prévu avant cet automne.


> Prenez toutes les infos sur mon Tweeter

> Abonnez vous aux podcasts, RSS et iTunes

> Toutes les chroniques jeux vidéo

>Si vous avez aimé, cliquez sur "J'aime". Si vous voulez partager, cliquez sur "Tweet".

> Merci, Thank You, Gracias, Obrigado, Danke Schon !

Commentaires