EVEN IF ...

Le 12-13 Mardi 16 octobre 2012

Réécoute
Dernières diffusions
EVEN IF  ...
Philippe Dana reçoit Richard Kolinka : il nous présentera un collectif dont il est membre: Even If ! c’est à la fois un disque et une bande dessinée et bien plus encore ... En concert ce soir au Point Ephémère à Paris, 20 places à gagner !

 

A 13h10,  Richard Kolinka, Batteur et ancien membre du groupe téléphone revient avec un collectif :

Even If  !

 

En concert ce soir à 20h au Point Ephémère à Paris. 

Si vous voulez gagner des places pour assister au concert cliquez sur l'image ci-dessous

 

Even If, c’est à la fois un disque, une bande dessinée, leur (super) héros évidemment américain et le collectif qui se cache derrière, soit actuellement, Richard Kolinka, France et Sylvain Cartigny, Fanny Lochu, Raphaël Roux et Paul, tous musiciens (au sein de Téléphone, des France Cartigny, de Lézard…).

Ils mettent en boîte une chanson par jour au cours de trois sessions de quelques semaines seulement et jettent les bases de ce disque jouissif, écrit en écoutant Dionne Warwick et la pop anglaise de Ian Brown, qui est tout sauf du rock classique à guitares.

 

Le résultat ? Une pop fantastique pleine de chœurs et de machines, terriblement entraînante et contemporaine. Mais l’histoire d’Even If s’écrit en deux parties : avant et après. Fin 2009, Daniel Roux meurt brutalement. Le projet CD/BD  va renaître en son hommage. Les super-héros, c’est bien connu, sont immortels. Ramener Daniel à la vie le temps d’un livre et d’un disque était sans doute le plus bel hommage possible.

 

Léon Mercadet nous parlera d'une nouvelle maladie en entreprise : le présentéisme. L'absentésisme est en chute libre, les salariés passent de plus en plus de temps au bureau pour se faire bien voir, ils viennent même malade, font perdre du temps et coutent de l'argent à l'entrprise ...

Elisabeth Bonneau pour la chronique Environemment, focus sur un livre "La Grande (sur)Bouffe" de Bruno Lhoste et Tristram Stuart  aux Editions de l'Echiquier

 

En France, tout au long de la chaîne de production, le gaspillage alimentaire représente 260 kg par personne et par an, soit 31 % des 900 kg de nourriture qu’il a fallu produire.

 

À l’échelle de la planète, un tiers des aliments produits pour la consommation humaine sont perdus ou gaspillés depuis le champ jusqu’à l’assiette.

Ce qui est jeté en Europe et en Amérique du Nord permettrait de nourrir jusqu’à trois fois le milliard de personnes qui souffrent encore de la faim dans le monde. Ces chiffres sont stupéfiants, et les conséquences de ce gâchis sont innombrables : dilapidation des ressources (terre, eau, énergie), impacts sociaux sur les populations fragiles en France comme dans les pays du Sud, impacts environnementaux...

 

Et Laurent Bachet nous présentera les plus grands batteurs de l'histoire dans sa chronique

 

Commentaires