Et si Zlatan enfilait des rollers ?

La Pop au carré Vendredi 24 octobre 2014

Réécoute
Et si Zlatan enfilait des rollers ?
Événement mondial ces 25 et 26 octobre à Marseille : un tournoi international de roller foot. Marseille est sextuple championne du monde de cette discipline curieuse, qui voit des footballeurs tirer dans le ballon avec de roulettes aux pieds.

 

"J'ai fait un entraînement pendant lequel j'étais pitoyable, mais j'ai continué et après six mois d'entraînement j'avais atteint un bon niveau." L'attaquant Brayen Pesna joue aujourd'hui dans l'élite : le RFC AMSCAS (Roller Foot Club de l'Association Marseillaise de Soutien Culturel, Artistique et Sportif), six fois champion du monde et qui accueille en ce dernier week-end d'octobre les meilleurs équipes du monde.

Brayen Pesna a laissé derrière lui dix-sept ans de football, cette discipline alternative lui a permis de renouveler sa passion, trouver un nouvel élan. Le roller-foot, c'est du football en salle, mais sur un terrain de handball, avec des cages minuscules (un mètre de haut, trois mètres de large), et évidemment avec des rollers aux pieds, ce qui complique franchement les déplacements. Autant vous présenter la vidéo de la finale de la coupe d'Europe 2013, remportée quatre buts à zéro par les Marseillais :

 

Finale de la coupe d'Europe 2013 de roller foot, à Luc-sur-Mer, dans le Calvados

 

Pour être tout à fait honnête, le tournoi mondial de ce week-end rassemble principalement des équipes françaises : Toulon, Pontault-Combault, Paris, Cabriès et deux clubs de la ville organisatrice. Seuls les Kryptorollers de Nerja (Espagne) et le Bruxelles Roller Foot (Belgique) complètent le programme. Les teams américaine et brésilienne, de très haut niveau, ont fait sécession cette année, préférant parader à Rio de Janeiro pendant le mondial de foot classique.

Ca n'empêchera pas qu'il y ait de l'énergie, de la bonne humeur et une rage de vaincre. "On est chauds ! C'est une joie de venir à Marseille", assure le capitaine de l'équipe espagnole.

Notre force, c'est notre coeur. Et il y a une très bonne ambiance au sein de notre groupe.


 

Brayen Pesna promet des actions spectaculaires : "J'arrive toujours à faire des sombreros, des coups du foulard et même parfois des retournées acrobatiques. Il y a vraiment des possibilités de gestes techniques footballistiques dans le roller foot." Comme dirait Julien Lepers : place au jeu !

 

Rendez-vous donc au terrain Mistral, dans le 8e arrondissement de Marseille, pour (peut-être) un nouveau sacre de l'équipe locale.


 

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

Reportage : Gabriel Massenot                 Edition : Augustin Arrivé

Photo de couverture : Cc FlickR Robb1e


Commentaires