Et la fête du travail, c'est pour quand?

Le 8-9 Mardi 30 avril 2013

Réécoute
[title]
Demain, c'est le 1er mai, la fête du travail. Pourtant personne n'a le cœur à danser la java dans les rues de notre douce France et surtout pas les 5 millions de personnes. Avec Christophe Ramaux, économiste attérré, on essaye de sortir la tête de l'eau.

 

Les chiffres du chômage paru la semaine dernière sont encore plus mauvais. En un mois une augmentation de 1,2% a été enregistrée. Ce sont donc 3 482 000 personnes qui sont sans activité au mois d'avril 2013, les chômeurs dit de catégorie A, dépassant ainsi le pic de 1997. En un an, les chômeurs de longues durées ont augmenté de 18,2% en un an. Aujourd'hui c'est 10,2% de la population qui est au chômage, chiffre au quel il faut rajouter les inscrits du Pôle Emploi: plus de 5 millions de personnes.

Tout ceci est bien alarmant. La valeur travail évolue, se transforme et change les mentalités. Car il n'y a pas que des chômeurs, il y a des travailleurs mais la valeur du travail n'est peu-être pas placé là où elle devrait. Comment réhabiliter le travail?

Avec Christophe Ramaux, économiste attérré et chercheur au Centre d'Economie de la Sorbonne, on essaye de comprendre pourquoi il y'a plus 5 millions de chômeurs en Europe? Pourquoi certaines entreprises ont du mal à recruter? Et c'est quoi le vrai travail?

 

Autour des micros du 8-9 ce matin : Benoît Bouscarel, , Christophe Ramaux (économiste attéré et chercheur au Centre d'Economie de la Sorbonne) , Thomas Rozec (Les revues de presse), Mikaël Ponge (Le grand 8), Elodie Emery (Rien à voir), Marie Bonnisseau (Miss Monde) et Cyril Sauvageot (La main dans le bac).

 

Dans les coulisses du 8-9 : Réalisation : Philippe Castetbon. Technique : Aurélie Fortin. Attachées de production : Julie Verne et Lucinda Terreyre. Programmation Musicale : Jérôme Bonnetin

 

Suivez le 8-9 sur twitter: @8a9lemouv (#8a9), et devenez fan de la page Facebook

Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

Commentaires