Et l'écologie, ça avance ?

Le 7-9 Lundi 23 septembre 2013

Réécoute
Et l'écologie, ça avance ?
Taxe carbone et mise à contribution du nucléaire pour financer la transition énergétique... Lors de la deuxième conférence environnementale, François Hollande est parvenu tant bien que mal à rassurer les écologistes qui menaçaient de quitter le gouvernement. Mais les associations veulent du concret.

 

"Encore des mots, toujours des mots..." commentaire grinçant de l'association France Nature Environnement après le discours inaugural du chef de l’État vendredi. François Hollande a détaillé sa vision de la transition énergétique. Il souhaite que la loi (initialement attendue cet automne) soit adoptée avant la fin de 2014. Rassurant pour les alliés écologistes, encore insuffisant pour les associations.

François Hollande à l'ouverture de la Conférence Environnementale à Paris © Reuters
 

Ce texte que le président considère comme "l'un des plus importants du quinquennat" prévoit notamment d'instaurer une taxe carbone, rebaptisée "Contribution Climat Énergie" pour se démarquer du projet de taxe de Nicolas Sarkozy, à l'époque décrié par la gauche. Elle consiste à calculer une partie des taxes sur l'énergie en fonction de la teneur en CO2 et devrait rapporter 4 milliards d'euros en 2016.

En clôturant la conférence samedi, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a indiqué que l’État «mobiliserait une partie des gains financiers perçus sur le parc nucléaire existant», afin de financer la transition énergétique. Une annonce qui a réjouit les écologistes, même si la crainte d'un "deal" sur un éventuel prolongement de la durée de vie de certaines centrales s'est faite entendre dans les rangs d'EELV.

 
Pas un mot en revanche sur la fiscalité du diesel, sujet pourtant scruté par les écologistes. L'exécutif a préféré mettre l'accent sur des annonces marquantes, comme la volonté de réduire de 30% la consommation d'énergies fossiles en 2030 et diviser par deux la consommation totale d'énergie d'ici 2050. De grandes orientations, mais pas de calendrier, le flou du discours présidentiel en a laissé certains sur leur faim.

On débriefe la Conférence Environnementale dans la Matinale du Mouv' avec :

  • Nadine Lauverjat de Générations Futures
  • Bettina Laville, participante de la Conférence Environnementale.

 

Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par Benoît Bouscarel, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (@matmouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

>Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Commentaires